Le Baumkuchen, délicat gâteau à la broche

Le Baumkuchen ou «gâteau arbre» est un gâteau... (123RF/district3)

Agrandir

Le Baumkuchen ou «gâteau arbre» est un gâteau de Noël en Allemagne et de mariage au Luxembourg. Il est aussi populaire au Japon.

123RF/district3

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Richard

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Après avoir terminé des études en droit en France, Gautier Genevet voulait lancer un produit qui «fait plaisir aux gens». Au lieu d'embrasser la profession d'avocat, il pense à la boulangerie. Mais il se rend compte que le marché est bien occupé à Québec, sa ville d'adoption. Il a donc décidé de se lancer dans la production artisanale de Baumkuchen, un gâteau d'origine allemande cuit à la broche avec lequel il est tombé amoureux au Luxembourg.

Le Baumkuchen se traduit par «gâteau arbre» : sa cuisson par couche forme des stries comme les anneaux de croissance que l'on peut observer quand on coupe le tronc d'un arbre. Il s'agit d'un gâteau de Noël en Allemagne, de mariage au Luxembourg. Il est aussi populaire au Japon. M. Genevet est seul à le commercialiser au Québec. 

M. Genevet a lancé son entreprise, Der Gâteau, il y a trois ans, dans la capitale. Il propose trois recettes qu'il dit plus moelleuses que celles que l'on trouve en Allemagne. M. Genevet souhaite en effet n'utiliser que des ingrédients naturels, comme le beurre. Cela complique un peu la cuisson puisque la pâte demeure plus liquide, mais le résultat en vaut la peine, soutient-il. 

Le gâteau, dont les origines remonteraient jusqu'à l'Empire romain, est confectionné en Allemagne depuis le XVIIe siècle. Ce serait le roi de Prusse, Frédéric-Guillaume IV, qui lui donna ses lettres de noblesse dans les années 1840.

Les pâtisseries tubulaires sont cuites à la broche, couche par couche, dans un four spécial importé d'Allemagne. D'où le tunnel au centre. Chaque gâteau est constitué de 10 à 15 couches et nécessite environ une heure de cuisson. Une broche produira 10 pâtisseries; le four en accueille 6 à la fois.

Le Baumkuchen original contient des amandes et est recouvert de chocolat. Der Gâteau propose aussi une succulente version «au goût d'ici» au whisky d'érable Sortilège - le préféré du Soleil! -, ainsi qu'une version «suprême chocolat». Les deux premiers se conservent un mois, alors que le dernier, sans crémage, doit être dégusté dans les 10 jours. On voit d'ailleurs très bien le Baumkuchen comme cadeau d'hôte original pour la période des Fêtes.

Les produits de Der Gâteau se détaillent entre... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

Les produits de Der Gâteau se détaillent entre 9,99 $ et 14,99 $.

Le Soleil, Erick Labbé

Le gâteau, tranché verticalement - ce qui évite qu'il ne s'écrase -, peut être servi au petit-déjeuner, avec un café, pour la collation d'après-midi avec des fruits, ou en dessert, avec de la crème fouettée, indique M. Genevet. 

Les produits de Der Gâteau sont en vente par les Boulangerie Borderon et fils, à leur Fabrique (925, avenue Newton, local 117) aux Halles du Petit Quartier (1191, avenue Cartier) ainsi qu'au Marché de Lévis (5751, J.-B.-Michaud, Lévis). On les trouve aussi chez Picardie (1292, avenue Maguire) et sur l'île d'Orléans, à la Nougaterie (1147, chemin Royal, Saint-Pierre-de-l'île-d'Orléans). L'entreprise est également présente au Marché de Noël allemand de Québec jusqu'à demain. Les gâteaux se détaillent entre 9,99 $ et 14,99 $. Info : www.dergateau.com

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer