Des livres à dévorer

Le retour du temps plus froid donne le goût de mijoter de bons petits plats. Ça... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Laurie Richard</p>
Laurie Richard

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Le retour du temps plus froid donne le goût de mijoter de bons petits plats. Ça tombe bien, de nombreux nouveaux ouvrages culinaires ont fait leur apparition sur les tablettes des libraires ces dernières semaines. Nous vous proposons une sélection de livres à découvrir pour le plaisir des yeux et des papilles.

On fête le yogourt!

À la fois nutritionniste et foodie, Hubert Cormier présente cet automne Ma table festive - Yogourt, un ouvrage entièrement consacré à cet aliment polyvalent. Certes, on peut le déguster en collation ou en dessert, mais le yogourt remplace aussi avec succès certaines matières grasses dans de nombreuses recettes. L'auteur de Québec propose donc une sélection de recettes santé autant sucrées que salées sans sacrifier leur goût. On y trouve des idées pour le déjeuner, des plats principaux, des desserts décadents, des collations amusantes ainsi que plusieurs recettes de sauces, trempettes et autres vinaigrettes. L'auteure de ces lignes se promet d'essayer le poulet au beurre allégé et les falafels verts dans lesquels M. Cormier a incorporé des pieds de brocoli. Les plats colorés sont joliment présentés par la photographe Catherine Côté, aussi de la capitale.

Hubert Cormier. Ma table festive - Yogourt, Éditions La Semaine, 200 p. 29,95 $

Voyager avec le café

L'animateur et comédien Jean-Michel Dufaux adore les voyages, la photographie... et le café. Écrit et illustré par le globe-trotter, Cafés nous amène dans plus de 20 pays où nous pouvons découvrir plus d'une quarantaine d'établissements mythiques. L'auteur nous fait donc voyager avec lui d'Amsterdam à Zurich, en passant par Portland, à la recherche des meilleurs lattés de la planète. Aucune recette dans ce beau livre : on se plaît à regarder les images, à s'immerger dans les ambiances, au rythme des pages. L'objet idéal à laisser traîner... sur la table à café!

Jean-Michel Dufaux. Cafés, Éditions Cardinal, 256 p. 39,95 $

Source de réconfort

Malgré son titre en anglais, Comfort Food, de Jamie Oliver, a bel et bien été traduit pour le marché francophone. Dans ce magnifique ouvrage, le chef britannique présente «100 classiques qui rendent heureux». La joie se manifeste même à la simple lecture : Jamie raconte quelques anecdotes savoureuses entourant les recettes choisies et le graphisme pimpant de l'ensemble happe l'amateur de bonne chère. On ne trouve pas ici de recettes diététiques : c'est le réconfort qui prime. L'amateur de classiques british sera ravi. Jamie nous offre un chapitre «nostalgie» avec shepherd's pie, fish and chips, porridge et une version maison des tartines grillées aux haricots (beans on toast). Et du côté des desserts, il ne pouvait passer à côté du sublime pudding au caramel fondant (sticky toffee pudding). Attention, toutefois : puisqu'il s'agit de l'édition française, on utilise le système métrique (en grammes) pour mesurer de nombreux ingrédients.

Jamie Oliver. Comfort Food, Hachette, 408 p. 44,95 $

Regards croisés d'artisans

Les soeurs Marie-Pier et Virginie Gosselin, étudiante en agronomie et photographe culinaire, respectivement, sont filles d'artisans fromagers. Dans Au gré des champs - Une histoire de famille, d'agriculture et de cuisine, elles nous font découvrir le quotidien de Daniel et Suzanne, leurs parents, propriétaires de la fromagerie Au Gré des Champs de Saint-Jean-sur-Richelieu, produit d'un patrimoine agricole vieux de 150 ans. Ce livre d'art culinaire en deux temps se veut un regard croisé d'artisans de la table et de la terre. Dix chefs de Montréal et de la Montérégie (Normand Laprise et Martin Juneau, entre autres) y partagent des recettes mettant les produits de la fromagerie en valeur. Un bel hommage aux artisans du terroir québécois.

Marie-Pier et Virginie Gosselin. Au gré des champs - Une histoire de famille, d'agriculture et de cuisine, Éditions du passage, 232 p. 39,95 $

Le retour d'Ottolenghi

NOPI, c'est le nom du restaurant de fine cuisine du chef londonien Yotam Ottolenghi, bien connu pour ses livres Ottolenghi, Plenty et Plenty More. NOPI, le livre de recettes, n'est pas traduit en français, mais gastronomes et foodies n'attendront pas que cela se produise. M. Ottolenghi avertit le lecteur dès les premières pages, toutefois : les recettes de NOPI sont beaucoup plus longues et difficiles à réaliser que celles de ses ouvrages précédents. Il s'agit de plats de restaurant, normalement concoctés par des équipes, mais adaptés ici pour la maison. Cela ne devrait pas décourager les fans. M. Ottolenghi et le chef exécutif du restaurant NOPI, Ramael Scully, signent cet ouvrage inspirant où se rencontrent les racines moyen-orientales du premier et les influences asiatiques du deuxième. Le recueil, tout de blanc et de doré, à la signature graphique étudiée, est définitivement un incontournable pour l'amateur de beaux livres culinaires.

Yotam Ottolenghi et Ramael Scully. NOPI, Random House, 352 p. 45 $

Quand bébé a faim

Les parents d'enfants de 4 mois à 2 ans trouveront dans le recueil Bébé a faim de nouvelles idées - et on en a souvent besoin! - pour nourrir leur progéniture. La nutritionniste Julie DesGroseillers propose 85 recettes qui plairont tant aux tout-petits qu'aux plus grands, en plus d'informations sur la découverte des aliments, les purées maison et les aliments superstars. L'auteure mise avant tout sur le plaisir : loin d'elle l'idée d'adopter une approche ultrastrict et un ton moralisateur. On indique également si les recettes survivent à la congélation, un atout avec une vie familiale bien remplie.

Julie DesGroseillers. Bébé a faim, Éditions La Presse, 200 p. 26,95 $

Cinquième millésime pour Lapeyrie

Le Lapeyrie 2016 a été lancé en grand la semaine dernière à Québec. Le sommelier Philippe Lapeyrie, qui répète l'exercice pour la cinquième fois, y dévoile ses 125 vins coups de coeur de l'année, avec leur fiche technique. Les habitués trouveront cette année une formule renouvelée, mais toujours avec ce style accessible à tous. Le Lapeyrie 2016 inclut des tops 10, des propositions de rosés, de champagnes et de cidres et les plus belles bouteilles à offrir en cadeau.

Philippe Lapeyrie. Le Lapeyrie 2016, Éditions de l'homme, 296 p. 19,95 $

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer