Torremondo, la fabrique à café

Martin Hegyesy, de Torremondo, offre à ses clients... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Martin Hegyesy, de Torremondo, offre à ses clients une torréfaction de café sur mesure.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Sophie Grenier-Héroux</p>
Sophie Grenier-Héroux

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Il s'en boit du café dans la région de Québec, mais est-il toujours frais? Pour Martin Hegyesy, il était clair qu'il y avait mieux à faire. Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, il s'est créé sa «fabrique à café», là où chaque client crée son propre café parfait.

«On a tous goûté à un café défraîchi une fois dans notre vie», lance le nouvel entrepreneur et passionné de café. Représentant pour une compagnie dentaire pendant 17 ans, Martin Hegyesy carburait au café. Il trouvait cependant difficile de boire le même café de fois en fois. «Je comprenais pas pourquoi, même si j'allais à la même place au même moment, et servi par pratiquement le même monde, mon café ne goûtait jamais pareil.»

À coups de formations, de recherches et de discussions avec d'autres caféologues, M. Hegyesy a trouvé la réponse à son mystère dans le café vert [brut], un grain plus stable et qui se conserve plus longtemps. «Au lieu de faire la torréfaction à grande échelle, je la fais à petite échelle, pour chaque client. Au lieu de faire des mélanges à partir des cafés déjà torréfiés, sans savoir à quel moment tout cela a été fait, je mélange les grains verts et je torréfie à la journée.»

Les clients ont ainsi le loisir de concevoir leur café personnalisé, selon leur type de machine, leur type de boisson, les saveurs et les arômes favoris. «À partir de quelques questions de base, je peux construire un café d'après les envies du client. Ensuite, on s'ajuste. Généralement, après trois ou quatre visites, on a trouvé le mélange parfait! J'ai même des clients qui ont déjà trois mélanges à leur nom, ils m'appellent et me disent : "Je prendrais mon café numéro 3!" Les informations de chaque visiteur sont archivées dans un système informatique, de même que leurs commentaires, leur permettant de mieux définir leur goût en matière de café. Le travail de M. Hegyesy s'en trouve aussi enrichi grâce à cette banque de données. «Je trouve les gens très réceptifs. Ils ont envie de sortir de leur zone de confort», souligne celui qui conçoit aussi, entre deux clients, des capsules éducatives sur Facebook.

«Donner un petit bonheur dans une tasse!»

«Le café fait tellement partie de nos vies, et ma mission est de donner un petit bonheur dans une tasse!» répète Martin Hegyesy, convaincu. «Au début, je ne savais pas s'il allait y avoir un engouement ou non pour mon projet. Moi, je trouvais que c'était une bonne idée!» En 50 jours d'activité, le propriétaire estime à 250 le nombre de nouveaux clients à avoir poussé la porte de Torremondo. Ce qui incite M. Hegyesy à déjà mettre en marche d'autres sphères d'activité à son commerce. «Je me suis installé sur la Rive-Sud pour me rapprocher du monde, de la communauté. Je ne voulais pas être dans un quartier où il y avait beaucoup de compétition.» Il compte donc ratisser le large secteur avec un futur camion de livraison pour offrir du café frais du jour. Des ateliers de démystification et de dégustation sont aussi dans les cartons.

2170, route des Rivières, local 110

Lévis (secteur Saint-Rédempteur)

torremondo.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer