Un, dos, tres, tacos!

Classique au Mexique, tendance depuis cinq ans aux États-Unis, le taco défie... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Sophie Grenier-Héroux</p>
Sophie Grenier-Héroux

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Classique au Mexique, tendance depuis cinq ans aux États-Unis, le taco défie les modes, s'inscrit au menu de plusieurs  restaurants d'ici, reçoit les éloges de grands chefs et a même son jour national. Présentation d'un petit qui en a dedans!

Pour faire des tortillas maison, il suffit d'additionner... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Pour faire des tortillas maison, il suffit d'additionner deux portions de farine de maïs pour une portion d'eau. Avec les mains, mélanger jusqu'à ce que le tout ait une texture de pâte à modeler. On peut ajouter de la farine au besoin. Ensuite, à l'aide de l'outil traditionnel ou d'un rouleau à pâte, façonner de petites galettes rondes que l'on finit d'aplatir à la main. Cuire ensuite à la poêle quelques minutes.

Le Soleil, Yan Doublet

Le taco invite au farniente. Simplissime, convivial, il suit les saisons et excite les papilles avec ses mélanges de saveurs et de parfums. Il est aussi un plat réconfortant qui vide à merveille les restes du frigo. Alors, qu'est-ce qu'on attend pour être heureux?

«On peut tout mettre dans un taco. Il faut pas trop se compliquer la tête!» Nous sommes dans l'antre de Zoila Menjiear, la propriétaire, depuis 18 ans, du restaurant La Salsa, à Limoilou. Nous avons affaire à une femme d'expérience qui en prépare plus de 100 par semaine. Le taco, elle connaît! Il fait partie de son bagage culturel, puisque les plats mexicains dépassent depuis longtemps les frontières, dont celles de son Salvador natal. Par le fait même, les gens voyagent, goûtent aux spécialités locales et veulent les retrouver chez eux. Pas étonnant que le taco soit devenu un incontournable au menu de La Salsa... et l'est toujours.

«Un taco, c'est la tortilla garnie avec le poulet ou le boeuf, le guacamole, la salsa, l'oignon, le fromage...» énumère Mme Menjiear comme si on lui demandait la recette du bonheur - preuve que le plaisir réside souvent dans les choses les plus simples! Ou dans les choses les plus simples enroulées d'une tortilla de maïs, c'est selon!

Pour celle qui a mis à sa façon un peu du Sud au Nord, le plat lui rappelle ses vacances au Mexique avec ses filles, «là où il y a des tacos à tous les coins de rue», l'équivalent du hot-dog nord-américain. Ça lui rappelle aussi les innombrables tortillas qu'elle a façonnées à la main à partir de farine de maïs... Jusqu'à ce que la demande trop grande ait raison de ses capacités. Depuis, heureusement, elle a trouvé un fournisseur qui en fait comme elle les aime.

Mais mis à part la qualité de la tortilla, en quoi réside le secret du taco? L'expérience? L'audace du cuisinier? «Chaque bouchée est savoureuse parce que la viande a été marinée selon une recette familiale, répond Isabel Madrid, l'une des filles de Mme Menjiear, qui s'est jointe à la conversation. L'ail, le sel et le poivre, c'est la base, glisse-t-elle comme un conseil. À ça, s'ajoute une bonne dose de désinvolture, de lime et de coriandre. Une recette résolument simple pour provoquer un engouement mondial. «C'est un plat de tous les jours, pour tout le monde, pour les riches et pour les pauvres. C'est un plat rassembleur.»

Pour «décrocher»

Rassembleur. Voilà le mot. C'est pour ça - entre autres choses - que l'équipe du Deux 22 a décidé d'ouvrir un bar à tacos à même sa boutique de vêtements, rue Saint-Joseph. Un concept qui permet de se rencontrer, de «décrocher» et se sustenter tout en légèreté «sans avoir envie après de s'écraser dans le divan!» explique un des proprios, Patrick Montminy. Une envie de gang aussi, puisque les quatre associés derrière le projet sont des férus de voyage et très inspirés par la tortilla de maïs et ses possibilités! «On sait ce qu'on aime et on veut quelque chose de frais. Puis, ce qui est bien avec le taco, c'est qu'on peut récupérer les garnitures pour faire d'autres genres de tacos.» Si tout va selon les plans, la section bar sera prête pour le rodage à la mi-juin. D'ici là, entre deux arrivages de tenues d'été, les acolytes travaillent leur menu, aidés de l'ami Émile Tremblay du Légende. Déjà le porc effiloché, le boeuf braisé, les légumineuses et les saveurs méditerranéennes sont dans la mire. «Avec de la lime et de la coriandre, tout est merveilleux!»

Et tiens, pendant qu'on y est. Le 4 octobre est le Jour national du taco. Avis aux gourmands, les options sont infinies. Taco déjeuner, taco fris, taco de blé, taco sucré, taco aux yeux de boeuf (!)... Et si on se faisait un festival?

Bar à tacos

Facile à préparer, simple à manger, le taco est un plat idéal pour les pique-niques et les potluck estivaux. Suffit de préparer quelques viandes ou poissons et laisser les convives apporter les garnitures savamment tranchées, râpées ou coupées en dés. Pour vous inspirer, voici en vrac quelques suggestions de délicieuses combinaisons.

•  Poulet grillé, tomate, avocat, radis, coriandre, lime

•  Porc effiloché, oignon mariné, cheddar fort, sauce barbecue, lime

•  Poisson blanc poêlé, fèves germées, carottes, sauce miso, coriandre, piment oiseau

•  Grains de maïs, chorizo, oignon vert, salsa, crème sure, coriandre, lime

•  Ceviche de pétoncles, mangue, poivron rouge, piri-piri, pousses de tournesol, coriandre, lime

•  Purée de haricots rouges, patates douces, chimichurri, chips de chou kale, crème sure, lime

•  Crevettes cuites, asperges grillées, tomates cerises confites, lime, menthe, gomasio.

La «première fois» de René Redzepi

En 2006, René Redzepi, réputé chef de la cuisine nordique au restaurant Noma, à Copenhague, est devenu fou de la cuisine mexicaine après avoir découvert les saveurs traditionnelles du tacos al pastor. Sans qu'il s'y attende, le mélange de porc mariné cuit à la broche verticale, d'oignons crus, d'ananas, de salsa, de coriandre et de lime a été une révélation sensorielle. Il l'a dit lui-même dans une entrevue accordée au New York Times: «Cette première bouchée, douce, savoureuse, acide et épicée [...] Je ne pouvais pas le croire, ma virginité avait été prise. De la meilleure façon possible.»

Quelques adresses pour manger des tacos

› Québec

La Salsa

1063, 3e Avenue

Deux 22

222, Saint-Joseph (dès la mi-juin)

› Montréal 

Grumman 78

30, de Courcelle

Le petit coin du Mexique

2474, Jean-Talon Est

› Toronto 

Grand Electric

1330, rue Queen Ouest

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer