Grand défi des Chefs: le canard de Jean-François Robillard charme le jury

Le chef gagnant, Jean-François Robillard, et le sommelier... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le chef gagnant, Jean-François Robillard, et le sommelier François Chartier.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Raphaëlle Plante
Le Soleil

(Québec) La première édition du Grand défi des chefs, imaginé par le réputé sommelier François Chartier, a été remportée dimanche par le chef Jean-François Robillard, qui oeuvre à l'Hôtel-Spa Watel, à Sainte-Agathe-des Monts.

M. Robillard, visiblement étonné et heureux, compétitionnait en finale aux côtés des chefs Giuseppe Sacchetti, de la «cuisine nomade» Cucina 753BT, et Guillaume Cantin, du restaurant Les 400 coups - tous deux à Montréal.

Les trois finalistes avaient chacun une vingtaine de minutes pour préparer devant le public et les juges le plat qu'ils avaient soumis au concours - celui-ci devant s'inspirer du vin Ribera del Duero de Chartier et intégrer un chocolat de Cacao Barry dans un mets salé.

Jean-François Robillard a charmé les papilles des membres du jury - composé de journalistes et critiques, de chefs, de représentants de Cacao Barry et, bien sûr, de M. Chartier - avec son «canard trois façons», comprenant notamment de la rillette de canard avec purée de betterave, du magret de canard mariné avec du vin et du cacao, et une sauce à l'espresso et au chocolat.

La deuxième position est revenue à Guillaume Cantin, ancien participant de l'émission Les chefs!, qui a également concocté une recette à base de canard, avec un magret vieilli grillé, riz sauvage à l'estragon, tuile au poivre rouge et piment Gorria, purée de cassis et sauce chocolat Tanzanie à base de jus de veau.

Giuseppe Sacchetti a mérité la troisième place avec son audacieuse recette de pizza comprenant de multiples ingrédients, dont de la pieuvre, de la Nduja (crème de saucisse et piment), du basilic, de la mozzarella, un mélange de fromage et de cacao et des truffes au cacao.

Le grand gagnant du concours, auquel s'étaient inscrits une soixantaine de chefs, a remporté de nombreux prix, dont 4 kg de chocolat de plantation, un cours à l'Académie du chocolat de Montréal, un magnum (édition spéciale) du vin Ribera del Duero et plusieurs livres de François Chartier, dont en exclusivité le tome 2 de Papilles et molécules, qui paraîtra à l'automne.

Les visiteurs du salon présents à la finale - qui ont été nombreux à se déplacer malgré la neige tombée sur la capitale - ont pu déguster le vin Ribera del Duero de Chartier, disponible à la SAQ, avec un macaron de chocolat Cacao Barry, pour en apprécier le mariage.

Le «créateur d'harmonies» François Chartier a indiqué au Soleil que la prochaine édition du concours, l'année prochaine, ne s'adressera cette fois pas seulement aux chefs du Québec : «Ce sera un concours pancanadien et fort probablement aux États-Unis aussi. C'est complètement fou!»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer