Eaux essentielles, eaux «bénites»!

En janvier, le corps se rebelle contre les aliments riches en sucres raffinés... (Le Soleil,  Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Bois-Houde

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) En janvier, le corps se rebelle contre les aliments riches en sucres raffinés et en gras. «La machine» est ni plus ni moins qu'encrassée. Comment la nettoyer sans s'engager dans des cures détox aussi exigeantes que draconiennes? Estelle Mainguy, responsable de la boutique de Québec de Aliksir Producteurs Huiles Essentielles de Grondines, fait le point sur les eaux essentielles. Adieu gin tonic! Bienvenu cocktail Épure!

Estelle Mainguy, responsable de la boutique Aliksir de Québec,... (Le Soleil,  Jean-Marie Villeneuve) - image 1.0

Agrandir

Estelle Mainguy, responsable de la boutique Aliksir de Québec, mentionne que les eaux essentielles ont plusieurs bienfaits, comme le renforcement du système immunitaire.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Septième des sept enfants de Lucie M. Mainguy, cofondatrice et présidente d'Aliksir, Estelle Mainguy est ce que nous serions tentés d'appeler une «plombière du corps». La tuyauterie interne, elle connaît.

«En janvier, le corps est engorgé de substances [sucres, gras] difficiles à évacuer par le système. L'objectif est de tonifier notre système digestif ralenti, mais sans l'effet de "vacuum"», s'empresse-t-elle de préciser à propos des cures qui finissent en diarrhées.

C'est là que les eaux essentielles interviennent. Aliksir produit une gamme d'hydrolats, d'huiles et d'eaux essentielles comestibles regroupées sous le chapeau Les arômes de Saba. 

«Une eau essentielle, explique Estelle Mainguy, est un hydrolat additionné d'huile essentielle pour en augmenter l'arôme et le goût. L'hydrolat, qui s'avère le condensé de la vapeur d'eau porteuse d'huile essentielle, est obtenu par distillation, sans sucre ni additif ajouté.»

En médecine chinoise, enchaîne la jeune femme, l'hiver est la saison qui coïncide avec les cures pour nettoyer le système digestif et les intestins. Après les Fêtes, elle recommande parmi les 15 eaux essentielles l'eau dite Épure (187 ml ou 1 l) qui contient du thé du Labrador (Lédon du Groenland), de la menthe, de la carotte, du gingembre, de l'ambroisie et de la vesse-de-loup. «Le thé du Labrador va aider à l'élimination des toxines dans les reins, le foie et les intestins.» 

Estelle Mainguy énumère ensuite les multiples bienfaits des autres eaux. La menthe poivrée fouettera le système digestif alangui en fin de repas; le gingembre et la cardamome, deux antibactériens, stimuleront l'appétit et la digestion; l'anis étoilé combattra les ballonnements. Chaque plante joue son rôle. En saison grippale, assure Estelle Mainguy, l'eau essentielle de cannelle renforce le système immunitaire. La [l'eau] tchaï - un concentré d'arôme des épices à la base du thé tchaï sans thé - va le revigorer. 

Qu'on soit sceptique ou convaincu par l'aromathérapie, le résultat à la tasse ne diffère pas : quelques gouttes d'eau essentielle - thérapeutique ou placebo selon le camp - transforment une tasse d'eau chaude (ou fraîche) en décoction parfumée. 

***

Aliskir, Producteur Huiles Essentielles Biologiques

  • 89, rue Saint-Joseph Est, Québec, Tél. : 418 977-3715
  • 1040, chemin du Roy, Grondines (boutique et distillerie) Tél. : 1 866 596-3406

Comment s'y prendre pour une détox Épure

- Pour un nettoyage «d'entretien normal»

1 à 2 ml d'eau essentielle Épure (16 $ le 187 ml) - selon le problème à régler - pour 250 ml d'eau. À boire au goût. 

- Pour un «grand ménage» après Fêtes

1 cuillère à thé (additionnée à un peu d'eau) trois fois par jour pendant un mois en plus de boire un litre d'eau plate quotidiennement.

Cinq produits «antigel»

Pour souligner le début de l'année 2015, l'Association canadienne des aliments de santé (CHFA) a publié son palmarès des cinq produits tendance en alimentation naturelle. Hélène Baribeau, diététiste-nutritionniste, chroniqueuse et auteure de Manger mieux pour être au top le commente. Indépendamment des marques particulières, précise la professionnelle de l'alimentation, ces produits sont ciblés pour leurs bénéfices en hiver.

1. L'huile d'avocat

À haute teneur en vitamine E et riche en acides gras mono-insaturés, l'huile d'avocat se caractérise, avec les huiles d'olive et de canola, par un point de fumée élevé. Autrement dit, ces huiles, particulièrement celle d'avocat, tolèrent bien la chaleur. Hélène Baribeau suggère d'utiliser l'huile d'avocat pressée à froid autant dans les sautés légers que pour les cuissons à température supérieure. «L'huile d'avocat est pointée dans un contexte où l'on encourage la variété. C'est aussi un moyen de consommer autrement le fruit si sa texture [le fruit entier] plaît moins.»

2. L'eau d'érable

La source d'origine du sirop d'érable, Hélène Baribeau la décrit comme «un cocktail qui réunit 46 molécules bioactives et antioxydantes ainsi que des oligoaliments. «Si leur quantité n'est pas significative, indique la nutritionniste, l'eau d'érable peut être considérée comme "eau améliorée" qui contient - selon les produits - seulement 5 g de glucides par tasse (250 ml). Elle la cite en exemple de boisson hydratante pour les sportifs tels que les skieurs de fond. Au Québec, une première eau de sève d'érable, celle-ci sans sucre, De l'Aubier (par Eau Matelo) a été mise en bouteille en 2012. En 2013, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec introduisait trois nouveaux produits (Seva, OvivaMC, Maple3 et Wahta) à base d'eau d'érable agréés par la certification [de la Fédération] NAPSI (naturelle, authentique, pure, stérile, intégrale). D'autres produits - avec ou sans sucre naturel - sont également disponibles, dont l'eau de sève d'érable biologique Grande Coulée de Sève (4,29 $ dans certains IGA, 750 ml).

3. La vitamine D

De novembre à avril, mentionne Hélène Baribeau, le corps moins exposé aux rayons UVB produit moins de vitamine D. Sur une base annuelle, Santé Canada recommande que les nourrissons allaités reçoivent un supplément de vitamine D de 400 UI par jour ainsi que les adultes de 50 ans et plus. Pour les autres groupes, la diététiste-nutritionniste ajoute qu'il est possible d'évaluer son taux de vitamine D (par analyse sanguine) et d'ajuster la supplémentation en conséquence, et ce, jusqu'à 1000 UI par jour. La vitamine D prévient l'ostéoporose et renforce le système immunitaire. Le lait (l'équivalent de deux tasses) et les poissons gras comme le saumon et la truite sont des sources de vitamine D.

4. Les boissons chaudes biologiques

Toujours cité à titre d'antioxydant, le thé devrait être encore plus populaire en 2015. Autant les thés verts et que les thés noirs, estime Mme Baribeau. Outre les thés, elle mentionne que le cidre de pommes sans alcool servi chaud - un jus de pomme brut - se glisse dans le peloton des boissons vedettes.

5. Les probiotiques

S'il est vrai que les probiotiques favorisent la santé intestinale, il n'est pas démontré scientifiquement que ces microorganismes vivants renforcent les barrières immunitaires contre le rhume et la grippe. Néanmoins, indique Mme Baribeau, la prise de probiotiques n'est pas nuisible à la santé. Ce qu'il faut vérifier à leur achat - selon la problématique - est l'indication claire sur le contenant des souches spécifiques, de l'espèce et de la concentration de microorganismes, préférablement entre 5 et 10 milliards. En deçà, il est davantage question d'entretien de la flore intestinale en consommant par exemple du kéfir ou du yogourt nature enrichi de probiotiques qui augmente la tolérance au lactose.

En bref

Qui Lu Crü

1700, 1re Avenue, Québec (près de l'hôpital Saint-François d'Assise) Tél. : 581 300-9278 

Pour consulter le menu, rendez-vous à www.quilucru.ca

Ôm Prana... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé) - image 10.0

Agrandir

Ôm Prana

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Centre Holistique Ôm Prana

241, rue Saint-Joseph, Québec; Tél. : 581 742-9742

Pour consulter le menu, www.omprana.ca

GWYNETH PALTROW et JULIE TURSHEN. Tout est bon, Marabout. 34,95 $... - image 11.0

Agrandir

GWYNETH PALTROW et JULIE TURSHEN. Tout est bon, Marabout. 34,95 $

Tout est bon

Tout est bon du tandem Gwyneth Paltrow et Julie Turshen regorge d'idées de repas, de collations et de smoothies pour se remettre sur le piton après les excès des Fêtes et réintroduire un maximum de légumes à notre diète quotidienne. Ni végé ni antiviande ou totalement sans gluten, les recettes des copines Gwyneth et Julie préconisent l'esprit sain dans un corps sain. Le sous-titre du bouquin - Recettes faciles, bio et délicieuses pour être belle et se sentir bien, durablement - rend justice à leur projet. Il n'y a qu'à voir la tête des deux auteurs pour s'en convaincre...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer