Manifestation contre La Meute: Jaggi Singh fera face à la justice

Le militant altermondialiste Jaggi Singh avait été arrêté... (Photo Caroline Grégoire, archives Le Soleil)

Agrandir

Le militant altermondialiste Jaggi Singh avait été arrêté à la manifestation d'opposition au groupuscule d'extrême droite La Meute.

Photo Caroline Grégoire, archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Jaggi Singh, organisateur pour Solidarité sans Frontière, fera face à la justice mercredi après avoir participé à la manifestation d'opposition au groupuscule d'extrême droite La Meute.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a annoncé mardi que le module des crimes généraux avait mené une enquête concernant la manifestation du 20 août et lancé un mandat d'arrestation contre Singh, un Montréalais de 46 ans bien connu depuis plusieurs années comme militant altermondialiste.

Il avait été arrêté devant l'édifice Marie-Guyart. «Quand l'antiémeute a poussé les gens, je n'ai pas collaboré, je n'ai pas quitté. Je ne suis pas une victime, j'ai refusé de céder ma place à l'antiémeute. Je n'ai aucune honte d'avoir été arrêté», avait-il déclaré le lendemain au Soleil.

Singh sera accusé d'entrave et de supposition de personne et comparaîtra à la cour municipale de Québec. Après la manifestation, Singh avait déclaré au Soleil et sur sa page Facebook qu'il avait été arrêté, puis relâché par la police de Québec et qu'il avait répondu «Michel Goulet, Colisée» lorsque les agents lui avaient demandé son nom et son adresse. Le 20 août, deux groupes avaient prévu des manifestations pour s'opposer à La Meute. La manifestation à laquelle participait Singh avait été organisée par des militants plus radicaux et a été déclarée illégale par la police, qui a délégué son unité du maintien et du rétablissement de l'ordre pour la contrôler et y mettre fin.

«Des actes criminels ont été commis lors de cette manifestation et le SPVQ prend le tout très au sérieux. L'enquête est toujours en cours et d'autres arrestations sont à prévoir en lien avec cette manifestation», a conclu Pierre Poirier, agent aux communications de la police de Québec.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer