Accusé d'agressions sexuelles: un toucher accidentel, dit le massothérapeute

Renald Lambert, à qui il est pour l'instant... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Renald Lambert, à qui il est pour l'instant interdit par la cour de pratiquer la massothérapie, a commencé jeudi à subir son procès.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ex-massothérapeute du Sky Spa Renald Lambert admet avoir accidentellement touché le pubis d'une jeune cliente au cours d'un massage. Il ne se souvient pas des trois autres plaignantes et nie tout geste inconvenant.

L'homme de 47 ans, qui s'est recyclé comme charpentier-menuisier, se rappelle bien de la journée du 19 décembre 2015.

Il est arrivé un peu en retard au Sky Spa et s'est senti pressé par le temps tout au long du massage de sa jeune cliente, âgée de 19 ans.

Le massothérapeute, qui possède son diplôme depuis 1996 et a suivi diverses formations complémentaires, dit qu'il s'était informé des souhaits de la jeune femme. 

Le massage de détente se déroule bien, selon Renald Lambert, et la cliente manifeste sa satisfaction.

À la fin de l'heure allouée, le massothérapeute voit qu'il a du temps pour masser à nouveau les pieds et les jambes, tel que le désirait la jeune femme.

C'est au cours d'une manoeuvre sur la cuisse de la cliente, décrit-il, que ses mains ont glissé sur le pubis de la jeune femme.

Cette dernière se serait aussitôt levé et aurait demandé de partir. «Je me suis excusé et je lui ai indiqué que c'était un accident, raconte l'accusé. Je suis sorti pour l'attendre car je voulais lui parler, mais elle ne voulait pas parler.»

La jeune femme a aussitôt alerté la direction du spa et la police. Renald Lambert a été arrêté le jour même.

En témoignage jeudi, la plaignante affirmait que le massothérapeute lui avait touché le pubis à trois reprises et avait fait un mouvement circulaire avec ses doigts.

Aucun souvenir

Renald Lambert dit n'avoir aucun souvenir des trois clientes qui ont allégué avoir subi une agression sexuelle au cours d'un massage en 2009, en 2014 et en 2015. Elles ont décrit des attouchements aux seins, aux fesses et au vagin pour l'une des filles.

En 20 ans, le massothérapeute évalue avoir donné au moins 10 000 massages. Jamais, jure-t-il, il n'a embrassé de cliente. 

L'événement de décembre 2015 serait le seul «accident», selon les termes de l'accusé, de toute sa carrière.

Un autre massothérapeute du Sky Spa, qui a eu l'occasion de faire des massages en duo avec Lambert, décrit son collègue comme un professionnel «généreux et enveloppant». «Il bouge beaucoup en travaillant et c'est très beau à voir, c'est comme une danse», a décrit Guillaume Beaulieu.

Depuis sa formation, Renald Lambert, originaire de Drummondville, a travaillé comme massothérapeute dans des spas en Estrie. 

Il a aussi été massothérapeute pour des compétitions de triathlon et pour des artistes du Cirque du Soleil.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer