Les actualités express

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Meurtre à Uashat

Un jeune homme de 22 ans est décédé de ses blessures dans la nuit de mercredi à jeudi à la suite d'une altercation dans la communauté innue de Uashat, à Sept-Îles. Un suspect du même âge a été arrêté en lien avec cette affaire. Selon la Sûreté du Québec, le meurtre se serait produit vers 1h du matin dans une résidence de la rue Pashin. Lors de leur intervention, les agents de la sécurité publique de Uashat Mak Mani-Utenam ont conduit la victime à l'hôpital de Sept-Îles, où on n'a pu que constater son décès.

Le suspect a été rapidement appréhendé après son geste présumé. Il a été interrogé par des enquêteurs du service des crimes contre la personne de la SQ en provenance de Montréal afin d'en savoir plus long sur les circonstances de ce meurtre survenu dans cette communauté innue d'environ 1700 personnes. La comparution du suspect devait se faire par voie téléphonique, en soirée hier, devant un juge de paix rattaché au palais de justice de Québec. Selon toute vraisemblance, il reviendra donc en cour au début de la semaine prochaine et demeurera détenu d'ici là.  Steeve Paradis (collaboration spéciale)

***

Grave accident à Saint-Benoît-Labre

Un homme est finalement décédé à la suite d'un accident survenu jeudi matin à Saint-Benoît-Labre entre un véhicule et un poids lourd. La collision est survenue vers 10h15 sur le 6e Rang dans la municipalité située près de Saint-Georges-de-Beauce. «Il s'agit d'une collision avec un impact latéral impliquant un camion lourd qui transportait du bois et un véhicule», précise la Sûreté du Québec par courriel.

Un enquêteur en collision a été dépêché sur place pour reconstituer la scène et tenter de déterminer les causes de la collision. Le conducteur du véhicule était dans un état critique lors de son transport en ambulance. Son décès a été constaté à l'hôpital. Le chauffeur du camion n'a pas été blessé. La police ne pouvait toujours pas dévoiler l'âge, ni le lieu de résidence de la victime.  Jean-François Néron

***

Un produit aux framboises à l'index

Le ministère de l'Agriculture, des pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a élargi sa mise en garde du 23 juin pour inclure un produit à base de framboises crues congelées appelé «Framboisiers» que l'entreprises Les Délices de Picardie de la rue Maguire a retiré de ses tablettes jeudi. Tous les lots vendus jusqu'au 29 juin sont susceptibles d'avoir été contaminés par le Norovirus, responsable de la plupart des cas de gastroentérite. Ces produits sont susceptibles d'avoir été préparés avec un lot de framboises crues congelées provenant de Chine qui a fait l'objet d'un rappel de la part de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.  Ian Bussières

***

La Ville met la main sur la place Richard-Garneau

La Ville de Québec mettra la main sur la placette publique du coin de la rue Cartier et du boulevard René-Lévesque... gratuitement. La Société immobilière Miradas accepte de lui remettre cette portion de sa propriété. Le terrain a longtemps accueilli une station-service. Mais la ville l'avait cédé au promoteur privé pour qu'il y érige un immeuble mixte de commerces et de logements. À condition toutefois que celui-ci offre une servitude à la mairie pour lui permettre d'aménager un espace public à l'intersection des deux voies publiques. Les parties ont finalement convenu que la populaire placette de quelque 137 mètres carrés devrait être transférée pour de bon à l'administration municipale. «C'est toujours plus simple d'intervenir sur un terrain dont on est propriétaire», fait valoir un porte-parole, David O'Brien.  Baptiste Ricard-Châtelain

***

Accident mortel à Hébertville : la victime originaire de Québec

L'identité de la victime de l'accident mortel survenu à Hébertville, mercredi, est maintenant connue. Il s'agit de Jérôme Asselin, un jeune homme de 25 ans de Québec. L'automobiliste est entré en collision avec une remorqueuse en fin d'après-midi, près de l'intersection de la route 169 et du rang Caron. Selon la principale explication étudiée par les enquêteurs de la Sûreté du Québec, une manoeuvre de dépassement serait en cause. Les dépassements ne sont pas permis à cet endroit. Selon les témoignages recueillis par les policiers, Jérôme Asselin conduisait rapidement.  Le Quotidien




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer