Procès de Jean-François Roy: en psychose, mais responsable, dit la psychiatre

Jean-Francois Roy aurait tué le chauffeur de taxi... (Collaboration spéciale Luce Dallaire)

Agrandir

Jean-Francois Roy aurait tué le chauffeur de taxi Hygin Veilleux le 7 novembre 2014.

Collaboration spéciale Luce Dallaire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Jean-François Roy n'est pas un cas de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux, estime la psychiatre de la défense. Mais selon elle, lorsqu'il a tué un chauffeur de taxi, son état de conscience était altéré par une psychose.

La Dr France Proulx est une figure connue de la psychiatrie légale au Québec.

La psychiatre avait témoigné pour la Couronne lors du second procès de Guy Turcotte. Elle avait conclu que, malgré un trouble d'adaptation, le cardiologue n'avait pas perdu le contact avec la réalité lors du meurtre de ses deux enfants. Guy Turcotte avait été trouvé coupable de meurtre non prémédité.

Cette fois-ci, c'est l'avocat de défense Me Gabriel Michaud-Brière qui a requis son expertise.

Après avoir épluché le dossier policier et visionné l'interrogatoire policier, la Dr Proulx a rencontré Jean-François Roy en prison durant deux heures, le 1er novembre 2016.

L'homme devant elle, calme et collaborateur, n'a plus rien de l'accusé émacié des photos de l'arrestation; Jean-François Roy a pris 80 livres. 

Toujours aux prises avec des hauts et des bas, il suit religieusement la posologie de ses médicaments.

Roy arbore de nouveaux tatouages; un soleil tribal, des ailes d'ange et les initiales de sa copine.

Après avoir analysé le cas, la psychiatre en arrive à un diagnostic de personnalité limite. De plus, elle ne peut exclure le trouble bipolaire. 

Elle conclut que ces troubles de personnalité, dans un contexte de stress, ont pu provoquer une psychose, poussant Roy à attaquer sauvagement le chauffeur de taxi Hygin Veilleux de Saint-Georges, le 7 novembre 2014. 

Il est aussi probable, estime la psychiatre, que la consommation abondante de cannabis ait provoqué une psychose toxique chez l'accusé.

Les idées délirantes et grandioses de l'accusé, comme celle de passer un «test» pour devenir un grand criminel international, ont mené la psychiatre vers cette conclusion de psychose. 

Le fait que Roy ait raconté qu'une autre personne prenait le contrôle de son corps est cohérent avec le phénomène de dissociation, qui peut se produire lors d'une psychose, ajoute la psychiatre.

L'état de psychose ne rend pas l'accusé non-criminellement responsable au sens prévu au Code criminel, précise la psychiatre.

En réponse à des questions du juge Louis Dionne, la psychiatre a de plus exclu la défense d'automatisme présentée en ouverture par les avocats de Roy. Cette défense veut que le délinquant ait agi sans avoir le contrôle sur son corps. 

Le psychiatre Dr Sylvain Faucher témoignera jeudi en contre-preuve pour la Couronne.

Une mère excédée et émotive

«On n'en a pas assez enduré...»

Aline Mathieu, mère de l'accusé, sort en trombes de la salle d'audience du palais de justice de Saint-Joseph, sans attendre, comme le veut le décorum, que le jury ait quitté la salle.

Émotive, excédée par moment, la dame vient de raconter sa vie des trois dernières décennies avec un garçon suicidaire et anxieux. 

Dans le box des détenus, l'accusé Jean-François Roy garde la tête baissée pendant que sa mère parle.

À de nombreuses reprises, Aline Mathieu dit avoir amené son plus jeune fils à l'hôpital pour qu'il obtienne de l'aide psychiatrique. «Ils le faisaient toujours sortir en disant qu'il serait en sécurité chez sa mère», témoigne Mme Mathieu.

Le 5 novembre 2014, deux jours avant le drame, Aline Mathieu avait convaincu son fils de se faire soigner à Montréal, là où, espérait-elle, on pourrait enfin traiter son anxiété sévère. Jean-François Roy a changé d'idée à la dernière minute.

Aline Mathieu est partie pour son séjour hivernal de quelques mois au Costa Rica. Jean-François Roy a tué Hygin Veilleux deux jours plus tard.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer