Un corps retrouvé sur la Saint-Charles

C'est une passante qui aurait aperçu vers 17h30... (Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

C'est une passante qui aurait aperçu vers 17h30 la dépouille flotter sur la rivière, à la hauteur de la marina Saint-Roch.

Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un corps a été repêché samedi après-midi dans la rivière Saint-Charles, à Québec. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ne confirme pas s'il s'agit de Maximilien Frenette, porté disparu depuis le 26 mai.

Cyndi Paré, relationniste au SPVQ, refuse de faire un quelconque lien entre la découverte de ce corps et la disparition de Maximilien Frenette, ce jeune homme de 19 ans qui manque mystérieusement à l'appel depuis plus d'une semaine. «C'est certain qu'il y a des liens qui vont tentés d'être établis avec certaines disparitions qu'on a dans nos dossiers. Par contre, pour l'instant, on ne peut rien confirmer de ce côté-là. Il s'agit d'un homme, mais on n'a pas d'âge à confirmer pour l'instant», a indiqué Mme Paré en point de presse.

La police n'a donné aucun détail sur les vêtements que portait l'homme, ni sur des éléments qui pourraient donner un indice sur son âge ou sur les raisons du décès.

C'est une passante qui aurait aperçu vers 17h30 la dépouille flotter sur la rivière, à la hauteur de la marina Saint-Roch. Elle aurait aussitôt composé le 9-1-1, où l'intervention immédiate des pompiers et des policiers a été demandée.

Le corps a alors été ramené sur la berge. Des enquêteurs et des techniciens en identité judiciaire se sont aussi présentés sur les lieux. «Une enquête est en cours afin d'établir les causes et circonstances de ce décès et une autopsie sera effectuée sous peu», a réagi la police tard samedi.   

Secteur ratissé

Des agents ont aussi parcouru les berges de la Saint-Charles jusqu'au pont de la Croix-Rouge. Questionnée à savoir si les policiers cherchaient des éléments qui pourraient contribuer à l'enquête, Cyndi Paré s'est limitée à dire que le travail des agents consistait à ratisser le secteur à l'intérieur du périmètre de sécurité.

Tout près de l'endroit où la dépouille a été trouvée, un homme qui s'est présenté comme un ami du colocataire de Maximilien Frenette s'est dit sous le choc de savoir qu'il pourrait s'agir du jeune homme. Maximilien Frenette, qui n'a donné aucun signe de vie depuis la nuit du 26 mai, est recherché activement par la police de Québec depuis une semaine. Des recherches sur la rivière Saint-Charles avaient été menées jeudi par la Sûreté du Québec, mais celles-ci n'avaient pas abouti.

Vendredi, les policiers ont sollicité de nouveau l'aide du public pour retrouver le jeune homme, qui aurait fréquenté le bar La Ninkasi sur la rue Saint-Jean le soir de sa disparition. Deux témoins potentiellement importants, un homme et une femme qui aurait mangé du homard en compagnie de M. Frenette, dans la nuit du 25 au 26 mai, sont toujours recherchés par les autorités.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer