Réal Savoie coupable du meurtre de Sonia Raymond

Réal Savoie a décidé de changer son plaidoyer,... (Illustration Caroline Dugas)

Agrandir

Réal Savoie a décidé de changer son plaidoyer, mercredi après-midi, pour plaider coupable à un chef de meurtre non prémédité.

Illustration Caroline Dugas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Gagné</p>
Gilles Gagné

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Réal Savoie, 54 ans, de Saint-Omer, a enregistré un plaidoyer de culpabilité mercredi pour le meurtre non prémédité de Sonia Raymond, survenu sur une plage de Maria, en Gaspésie, le 27 juillet 1996. Il était initialement accusé de meurtre prémédité, mais il a opté pour une accusation réduite, après que ses avocats et les substituts du procureur général en soient arrivés à une entente, en début d'après-midi au palais de justice de New Carlisle.

Réal Savoie était accusé depuis le 16 avril 2014. Il venait alors d'avouer son meurtre après une enquête menée par des agents d'infiltration ayant utilisé la méthode dite Mr. Big. Cet aveu a été fait lors d'un long entretien avec ce Mr. Big, le chef d'une fausse organisation criminelle montée pour inciter un suspect à avouer son crime.

L'enregistrement de l'aveu a été entendu le 26 avril par la cour. Réal Savoie avait alors expliqué comment il avait poignardé Sonia Raymond, l'atteignant de deux coups de couteau du côté gauche du cou. Elle avait refusé de lui parler peu avant. Il était alors allé chercher son couteau dans sa camionnette.

Une photo de Sonia Raymond parue dans Le Soleil... (Archives Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Une photo de Sonia Raymond parue dans Le Soleil en 1996.

Archives Le Soleil

La soeur de Sonia Raymond, Céline, a assisté... - image 2.1

Agrandir

La soeur de Sonia Raymond, Céline, a assisté aux dernières semaines du procès et elle s'est déclarée «très, très, très soulagée» à la sortie du tribunal

La soeur de Sonia Raymond, Céline, a assisté aux dernières semaines du procès et elle s'est déclarée «très, très, très soulagée» à la sortie du tribunal. Elle fera davantage de commentaires vendredi, après les représentations sur sentence des deux parties. La poursuite et la défense s'attendent à faire une proposition commune au juge Louis Dionne.

Réal Savoie est automatiquement condamné à une peine de prison à perpétuité. Comme il s'agit maintenant d'un meurtre non prémédité, il sera admissible à demander une libération conditionnelle après 10 ans, au lieu de 25.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer