La bâtonnière se retire de la course

Me Claudia Prémont a confirmé sur sa page...

Agrandir

Me Claudia Prémont a confirmé sur sa page Facebook, mardi matin, qu'elle se retirait de la course au bâtonnat afin d'appuyer Me Paul-Matthieu Grondin. Elle dit avoir pris cette décision parce qu'elle aime sa profession et «notre Barreau».

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Me Lu Chan Khuong se sent beaucoup moins menacée maintenant que la course au bâtonnat se fait à deux. Son désormais seul rival, Me Paul-Matthieu Grondin, est beaucoup moins expérimenté que Me Claudia Prémont qui s'est désistée mardi, argue-t-elle.

«L'expérience de Me Claudia Prémont était plus dure pour ma candidature que l'inexpérience de Me Grondin», fait valoir en entrevue avec Le Soleil, Me Lu Chan Khuong qui réagissait à l'annonce du désistement de l'actuelle bâtonnière du Québec, Me Prémont, dans la course pour appuyer le jeune avocat montréalais. Selon elle, celui-ci n'a pas le bagage suffisant pour occuper un tel poste tandis qu'elle dit avoir «tout fait» au sein de l'institution. 

D'emblée, Me Khuong affirme que la décision de Me Claudia Prémont d'appuyer Me Grondin ne l'a pas surprise. «Je n'ai jamais été le choix de l'establishement de toute façon parce que je dérange. Je vise un changement de culture et par conséquent, la bâtonnière sortante ne m'appuie pas.» 

Mais elle ne va pas jusqu'à qualifier la nouvelle de «bonne» pour sa candidature parce que le défi est d'inciter les membres du Barreau à voter. «Les membres n'ont plus d'intérêt, ils ne veulent plus rien savoir», affirme l'avocate qui appelle ses collègues à s'intéresser au scrutin qui se tiendra du 2 au 12 mai prochain et surtout à aller voter. Le dépouillement est prévu dans l'après-midi du 12.

La course au bâtonnat se fait maintenant entre... (Photothèque La Presse, Marco Campanozzi) - image 2.0

Agrandir

La course au bâtonnat se fait maintenant entre Paul-Matthieu Grondin et Lu Chan Khuong.

Photothèque La Presse, Marco Campanozzi

Pour l'amour du Barreau 

Me Claudia Prémont a confirmé sur sa page Facebook, mardi matin, qu'elle se retirait de la course au bâtonnat afin d'appuyer Me Paul-Matthieu Grondin. Elle dit avoir pris cette décision parce qu'elle aime sa profession et «notre Barreau».

Celle qui est en poste depuis septembre 2015 se dit fière du travail accompli depuis deux ans. «L'unité et la sérénité sont revenues au Barreau du Québec et je ne peux que souhaiter qu'elles y demeurent», écrit-elle.

L'avocate de Québec qui retournera à sa pratique du droit de la famille au cabinet Brodeur Prémont Lavoie demande aux membres du Barreau d'appuyer le jeune avocat montréalais Me Paul-Matthieu Grondin en qui elle a «pleinement confiance».

Me Lu Chan Khuong avait annoncé en janvier qu'elle se lançait dans la course afin de récupérer le poste qu'elle a été forcée de quitter en septembre 2015. La Presse avait alors révélé qu'elle avait bénéficié du programme de non-judiciarisation pour une plainte de vol à l'étalage chez Simons. Elle avait été élue avec 64 % des voix en mai de la même année.

La semaine dernière, le conjoint de Me Lu Chan Khuong, l'ex-ministre de la Justice Marc Bellemare, avait mis en demeure les membres du conseil d'administration du Barreau du Québec afin qu'ils remboursent les salaires qu'ils auraient, selon lui, touchés en trop.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer