Les faits divers express

Chien battu à Limoilou (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Chien battu à Limoilou

Des traces de sang étaient visibles à de... (Collaboration spéciale Steve Jolicoeur) - image 1.0

Agrandir

Des traces de sang étaient visibles à de nombreux endroits sur la rue et devant la maison où l'animal a subi des sévices.

Collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Un homme a sauvagement battu un chien avec l'aide d'un objet contondant vendredi matin à Limoilou. Le suspect a été arrêté pour cruauté animale. Le crime a été signalé peu avant 11h et s'est déroulé sur la rue des Frênes Est, entre la 8e avenue et le boulevard Henri-Bourassa. Des traces de sang étaient d'ailleurs visibles à de nombreux endroits sur la rue et devant la maison où l'animal a subi des sévices. Ce dernier a été gravement blessé, mais ne serait pas mort, selon le porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), David Poitras. Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté pour cruauté animale. Il n'a pas été possible de savoir si ce dernier était le propriétaire du chien et de quelle race il s'agissait.  Annie Mathieu

Report pour Bissonnette

Les médias obtiendront d'ici la fin de la semaine prochaine des versions caviardées des neuf mandats à l'origine des perquisitions policières menées après la tuerie à la Grande mosquée de Québec. Le procureur de la Couronne Me Thomas Jacques a indiqué vendredi avoir besoin de temps supplémentaire pour départager les informations qui doivent rester confidentielles de celles qui peuvent être rendues publiques. Au début mars, une première requête pour faire lever les scellés avait permis au public d'en savoir un peu plus sur le fil des événements le soir du 29 janvier. Le nouvel avocat d'Alexandre Bissonnette, Me Charles-Olivier Gosselin, gardera un oeil sur la demande d'accès des médias pour préserver l'impartialité de futurs jurés, dit-il. Le consortium des médias, dont fait partie Le Soleil, reviendra devant le juge Alain Morand le 19 avril pour la suite du débat.  Isabelle Mathieu

***

Des fraudeurs se font passer pour des policiers

Au cours des derniers jours, des fraudeurs se faisant passer pour des enquêteurs ont sévi à Québec en se procurant les coordonnées bancaires de leurs victimes pour leur dérober de l'argent. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) invite la population à la prudence s'ils sont abordés par des individus louches. Le stratagème des bandits consiste à appeler leurs victimes en prétextant être des policiers voulant enquêter sur une fraude commise à leur égard. Les deux individus se déplacent ensuite au domicile de la personne et procèdent à la collecte des précieuses données bancaires comme les numéros de compte, celui de leur carte de crédit, de débit et le NIP pour chacun d'entre eux. Deux suspects, vêtus de complet-cravates, sont recherchés : le premier est un homme d'environ 40 ans, de race blanche, cheveux courts noirs. Le second est un homme d'environ 25 ans, de race blanche, cheveux mi-longs noirs aux épaules, grand et mince, visage pâle. Le SPVQ rappelle que jamais un policier ne demandera à des citoyens des informations bancaires. Et il invite la population à contacter le 911 en cas de doute sur la véracité d'un policier ou pour faire un signalement.  Annie Mathieu

***

Chauffard ivre arrêté à Lévis

Après avoir percuté un feu de circulation puis deux véhicules immobilisés, un conducteur en état d'ébriété a été arrêté en début d'après-midi à Lévis alors qu'il tentait de fuir son véhicule à pied. Peu avant 13h, l'homme à bord d'une imposante camionnette circulait sur la route des Îles en direction nord. Alors que le chauffard voulait traverser le boulevard Guillaume-Couture, il a brusquement freiné au milieu de l'intersection. Il a ensuite reculé et est reparti, mais a frappé un feu de circulation au passage. Ne reculant devant rien, le fautif a repris sa route, mais peu après, à l'intersection de Guillaume-Couture et de la rue de l'Émeraude, il a embouti deux véhicules qui attendaient que le feu de circulation passe au vert. Un homme et une femme à bord de la même voiture ont été transportés à l'hôpital pour des blessures légères. Quant au conducteur, il a tenté de se sauver à pied, mais a été rapidement arrêté par des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour deux délits de fuite et conduite en état d'ébriété, explique le porte-parole, Christian Cantin.  Annie Mathieu




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer