Attentat de Québec: les policiers craignaient la présence de plusieurs tireurs

L'état de trois des cinq patients du CHUQ... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

L'état de trois des cinq patients du CHUQ qui ont été les plus grièvement blessés lors de la fusillade de dimanche soir s'améliore.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) À leur arrivée à la Grande Mosquée le 29 janvier, les policiers de Québec craignaient que plusieurs tireurs se trouvent toujours sur place alors que le suspect Alexandre Bissonnette avait quitté les lieux. Le présumé auteur de l'attentat s'est rendu 76 minutes plus tard.

Ces renseignements figurent dans l'annexe «A» à l'appui de la dénonciation en vue d'obtenir un mandat de perquisition chez les parents de Bissonnette, sur lequel plusieurs médias, dont Le Soleil, ont obtenu la levée des scellés vendredi.

Le document de 14 pages très caviardé permet entre autres de vivre la séquence des événements lors de l'intervention des policiers, la rencontre de témoins et du père de Bissonnette.

C'est à 19h54 que le premier appel a été fait au 9-1-1. L'interlocuteur affirmait qu'un homme venait de se faire «tirer» au coin de la mosquée, qu'il y aurait un homme au sol et que plusieurs coups de feu avaient été tirés. Plusieurs autres appels seraient ensuite entrés à la centrale 9-1-1 au même sujet.

En route vers la mosquée, les policiers apprennent qu'un suspect serait «armé d'une mitraillette» et, en arrivant sur place, les deux premiers agents voient, de l'extérieur, deux corps au sol, l'un gisant à l'extérieur près de la porte d'entrée, l'autre à l'intérieur, dans le corridor près de la porte d'entrée.

Deux autres policiers arrivent sur place et l'un d'eux pointe son arme vers une personne en criant : «Police! Bouge pas!». On lui ordonne ensuite de lever les mains. 

C'est aussi avec leurs armes de service pointées que les policiers arpentent la périphérie de la mosquée, puisqu'ils ne connaissent toujours pas le nombre de suspects, et que plusieurs tireurs pourraient toujours être sur place.

Des blessés et du sang

Lorsque les policiers entrent dans la mosquée, toujours l'arme pointée, ceux-ci voient des personnes assises, debout ou couchées, des blessés et beaucoup de sang. Ils demandent à tout le monde de garder les mains en l'air et de demeurer immobiles.  

Ils aperçoivent deux autres corps inanimés ainsi qu'un homme ensanglanté dans la salle de prière, que les ambulanciers évacuent.

À la mosquée, les policiers auraient aussi fouillé un manteau noir trouvé près d'une mare de sang pour y découvrir un petit portefeuille noir rectangulaire.

D'autres policiers, après avoir constaté que deux des victimes étaient sans pouls, ont trouvé deux personnes vivantes qui s'étaient cachées dans les locaux, côté est, dont l'une, atteinte à une jambe, saignait abondamment. Un garrot est installé sur la jambe de la victime, qui a perdu beaucoup de sang et a froid.

Témoignages caviardés 

Les policiers ont aussi interrogé huit personnes qui s'étaient rendues à la mosquée entre 18h55 et 19h33. Comme la majorité des témoignages est caviardée, on n'apprend que bien peu de choses, sinon que la prière aurait pris fin à 19h45. Un autre témoin interrogé, possiblement un voisin, était chez lui et aurait entendu quelque chose, puis vu certains événements en regardant par la fenêtre.

On lit ensuite qu'un suspect, Alexandre Bissonnette, a été appréhendé par les membres du Groupe tactique d'intervention, à qui il s'est rendu, à 21h10. Le 30 janvier, les enquêteurs de la SQ interrogent aussi son père qui leur mentionne qu'Alexandre a un frère jumeau et qu'un ordinateur personnel dont il est propriétaire se trouve à la résidence de ses parents.

C'est par la suite, et après analyse de la bande vidéo du système de caméras de la mosquée, que les policiers ont demandé que soient saisis cet ordinateur ainsi que ses périphériques (clés USB, disques durs, etc.) à la résidence des parents de Bissonnette.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer