Les équipes médicales promptes à réagir

Dans les minutes qui ont suivi le premier... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Dans les minutes qui ont suivi le premier appel d'urgence, plusieurs ambulances ont été déployées sur les lieux du drame pour faire le triage et répartir les victimes dans les bons hôpitaux.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les équipes préhospitalières et médicales ont été promptes à réagir, dimanche soir. Dans les minutes qui ont suivi le premier appel d'urgence, plusieurs ambulances ont été déployées sur les lieux du drame pour faire le triage et répartir les victimes dans les bons hôpitaux afin qu'elles reçoivent rapidement les soins adaptés à leur condition, a-t-on assuré lundi en conférence de presse. Tous les blessés sont maintenant hors de danger.

Le dernier bilan dressé par le CHU de Québec en fin d'avant-midi faisait état de 6 morts et de 20 blessés, dont 5 gravement. Ceux-ci ont été transportés à l'hôpital de l'Enfant-Jésus, où ils ont rapidement subi des interventions chirurgicales. Pour trois d'entre eux, le congé devrait être signé prochainement, a précisé le chef du programme de traumatologie de l'Enfant-Jésus, le Dr Julien Clément. «Leur état était relativement mineur», a-t-il mentionné.

Dans les deux autres cas, les patients souffrent de blessures sérieuses notamment à l'abdomen, où des fragments de balle ont été trouvés. Leur état nécessitera d'autres interventions dans les prochains jours, a indiqué le DClément, qui ne craint néanmoins plus pour leur vie, bien que leur condition soit jugée «sérieuse». 

Convenant que les blessures par balles sont rares dans la capitale, le chirurgien, qui a déjà été confronté à ces situations au sein des Forces canadiennes, a assuré que les équipes de chirurgie avaient été en mesure de bien accomplir leur travail. Selon lui, il aura fallu entre une heure et demie et deux heures pour stabiliser les cinq patients. Des opérations ont eu lieu jusqu'à tard dans la nuit, a-t-il ajouté.

Deux victimes en arrêt cardiorespiratoire sur lesquelles avaient été entreprises des manoeuvres de réanimation ont par ailleurs été transportées à l'hôpital le plus proche, soit l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, où leur décès a malheureusement été constaté vers 21h dimanche. Les quatre autres décès ont été constatés sur les lieux de l'attentat.

Une douzaine de personnes très légèrement blessées ou en proie à un choc nerveux ont également été transportées dans des autobus du RTC pour être évaluées et traitées à l'hôpital Saint-François d'Assise, deux ont été dirigées vers le CHUL et une autre a été admise à l'hôpital Saint-Sacrement. Toutes ont été libérées dans les minutes ou les heures qui ont suivi.

Aide psychosociale

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a par ailleurs déployé des équipes d'aide psychosociale pour soutenir les témoins du drame et leurs proches. Dès dimanche soir, des travailleurs sociaux se sont rendus au Centre sportif de Sainte-Foy, sur l'avenue Roland Beaudin, pour rencontrer les témoins et leurs familles. D'autres ont été dirigés vers Saint-François d'Assise et vers l'Enfant-Jésus, a indiqué la directrice adjointe du service d'aide psychosociale du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Josée Martel. À midi lundi, une cinquantaine de personnes avaient été rencontrées.

«Nos équipes sont là pour aider les gens à ventiler et établir les besoins prioritaires. Les gens qu'on a rencontrés étaient évidemment fatigués, mais ils étaient quand même calmes, ils attendaient d'avoir de l'information», a mentionné Mme Martel, tout en soulignant la collaboration du Centre de crise et du Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC).

Un service d'assistance a été mis sur pied dès 8h30 lundi à l'hôpital Jeffery Hale (1250, chemin Sainte-Foy, 418 684-5333), où les gens sont invités à se rendre pour obtenir du soutien psychosocial. «La ligne 8-1-1 a également été renforcée. On a aussi du soutien supplémentaire dans les écoles et dans les CPE», a ajouté Josée Martel.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer