«Tout a basculé»

Les membres de la communauté musulmane s'expliquaient difficilement,... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Les membres de la communauté musulmane s'expliquaient difficilement, dimanche soir, ce qui avait poussé les tireurs à commettre l'irréparable.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les membres de la communauté musulmane s'expliquaient difficilement, dimanche soir, ce qui avait poussé les tireurs à commettre l'irréparable contre des fidèles si bien intégrés à la société québécoise.

«On se sentait en sécurité. Tout a basculé.» Zebida Bendjeddou n'avait pas de mots pour décrire l'horreur qui frappait des proches, mais aussi la ville de Québec. 

«L'information que j'ai eue me laisse croire que je connais au moins trois des victimes, lance-t-elle, la voix teintée par la tristesse. L'insécurité va s'installer. C'est tellement triste et malheureux», ajoute-t-elle.

«La communauté musulmane ne mérite pas ça. C'est des gens qui font leur rituel et rentrent chez eux. On est là pour travailler, vivre avec notre famille, pas pour créer des problèmes.»

Un avis partagé par Mohamed Oudghiry. «Ça fait 42 ans que je suis ici. On n'a jamais eu de problème. On est des Québécois», insiste-t-il. On n'a jamais cultivé la haine. Maintenant, on ne se sent plus en sécurité.»

La tragédie l'incite maintenant à retourner dans son pays d'origine. «Je pense quitter pour retourner chez moi au Maroc, malgré quatre enfants nés ici et mariés ici. On n'est pas des terroristes. On espère que les gens vont se calmer», se désole-t-il.

Hamid Nadji, connu dans le milieu du taxi, était aussi sur place. Il craint maintenant des départs et une réplique. «Les conséquences vont être beaucoup plus grandes que ce que les gens s'imaginent. Il y a déjà des gens qui se demandaient si ça valait le coût de rester, avec la Charte», lance-t-il, allant jusqu'à dire craindre des représailles.

Montée perceptible

Hamza Jérémie était de passage à Québec en fin de semaine. L'homme de Rimouski croit que ce qui est arrivé à Québec reflète la montée de l'intolérance perceptible un peu partout dans le monde, y compris depuis l'élection de Donald Trump aux États-Unis. «C'est la méconnaissance qui fait tout ça. Les gens étaient venus ici pour faire la prière, pas pour faire le mal.»

Un autre fidèle prénommé aussi Hamza, celui-ci étudiant à l'Université Laval, est arrivé sur place une heure après les évènements tragiques. Il s'en est fallu de peu pour qu'il se retrouve pris à l'intérieur. «Quand je pense que je devais venir assister à la prière... mais j'étais retenu par des travaux.»

«C'est un acte de terreur»

«Ce que je veux dire, c'est que je suis outré. C'est un acte de terreur, tout le monde pleure à la maison.»

Fadi, un jeune musulman de Québec qui préfère taire son nom de famille, était sous le choc dimanche soir. Sa famille et lui venaient d'apprendre qu'un ancien associé de son père faisait partie des victimes de la fusillade au Centre culturel islamique de Québec.

«Mon père vient de rentrer. Aussitôt qu'il a su ce qui s'était passé, il a fermé son commerce et il est rentré à la maison. Il a peur pour son commerce, pour sa clientèle. Il se demande s'il doit ouvrir comme d'habitude demain [lundi]», indique Fadi, dont le père est propriétaire de l'Épicerie Quatre-Bourgeois, dans Sainte-Foy.

«Le téléphone n'arrête pas de sonner à la maison. Ma petite soeur est terrorisée.»

Par respect pour les proches de l'homme décédé qu'il connaissait, Fadi n'a pas voulu le nommer, mais a indiqué qu'il s'agit d'un commerçant qui souhaitait retourner dans son pays d'origine prochainement. «Il n'avait pas de famille ici, mais plusieurs proches [...] Les gens se connaissent tous entre eux dans la communauté arabe de Québec, de près ou de loin.» Raphaëlle Plante

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer