Intervenante sociale accusée de vol: report de la cause au 13 février

L'accusée aurait dérobé «plus de 5000 $» en... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'accusée aurait dérobé «plus de 5000 $» en 2015 et en 2016, indique l'acte d'accusation.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Geneviève Gélinas</p>
Geneviève Gélinas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Percé) La suite des procédures pour Nadia Dupuis, l'intervenante sociale accusée d'avoir volé des milliers de dollars à sa patiente de 80 ans, sera décidée le 13 février au palais de justice de Percé. L'accusée aurait dérobé «plus de 5000 $» en 2015 et en 2016, indique l'acte d'accusation.

Mme Dupuis n'est pas travailleuse sociale comme nous l'avons indiqué mercredi, mais plutôt technicienne en travail social. Comme elle n'est pas membre de l'Ordre des travailleurs sociaux, «on n'a aucune autorité pour la sanctionner, seul l'employeur a cette autorité», précise le syndic adjoint de l'Ordre, Cristian Gagnon. L'accusée n'est plus à l'emploi du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie, pour qui elle travaillait au moment des faits allégués.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer