Jean Lapointe poursuivi pour un «lamentable fiasco»

Selon la poursuite, Jean Lapointe a entre autres... (La Presse, Marco Campanozzi)

Agrandir

Selon la poursuite, Jean Lapointe a entre autres bâclé le spectacle bien avant l'heure prévue de terminaison, après environ 25 minutes. Il aurait aussi mis fin précipitamment à la séance d'autographes et de prise de photos après seulement six minutes au lieu des 30 convenues.

La Presse, Marco Campanozzi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Le chanteur Jean Lapointe et la société montréalaise Productions Arpège font l'objet d'une poursuite de la part d'un homme d'affaires de Québec, qui leur réclame plus de 60 000 $ pour un spectacle qualifié de «lamentable fiasco» à l'Hôtel Palace Royal de Québec en 2013.

Dans sa demande introductive d'instance devant la chambre civile de la Cour du Québec, Claude Poulin, propriétaire de la Société Pro-Max Enr., explique qu'il avait engagé M. Lapointe afin de donner un spectacle promotionnel pour un public de gens d'affaires afin de souligner les 25 ans de son entreprise.

Le cachet de 14 716,80 $ a ainsi été versé avant le spectacle au représentant de Jean Lapointe pour un contrat qui précisait que la prestation comportait entre 40 et 60 minutes de chansons ainsi que des prises de photos et signatures d'autographes durant une demi-heure.

Prestation «pitoyable»

Malheureusement pour M. Poulin, le spectacle ne s'est pas déroulé comme il l'espérait. Dès le début, les propos du chanteur maintenant octogénaire auraient été confus, embrouillés et désordonnés. «Il a été contraint d'effectuer plusieurs discontinuités dans son monologue, dans sa première chanson ainsi que dans les suivantes», écrit l'avocate de l'homme d'affaires, Me Emmanuella Blé.

Visiblement mal à l'aise, Lapointe aurait même avoué au micro devant tout le public que depuis un bon bout de temps, sa mémoire lui faisait défaut et que ses pertes de mémoire étaient devenues de plus en plus fréquentes. «Personnellement, il savait très bien qu'il n'était pas en état et n'avait pas les capacités de fournir ce spectacle, pour lequel il avait pourtant exigé la totalité de son cachet», est-il écrit dans la requête.

Jean Lapointe aurait de plus bâclé le spectacle bien avant l'heure prévue de terminaison, après environ 25 minutes. Il aurait aussi mis fin précipitamment à la séance d'autographes et de prise de photos après seulement six minutes au lieu des 30 convenues.

«Cette malheureuse et pitoyable prestation a plombé toute l'atmosphère de la cérémonie qui se destinait à être festive, ruinant celle-ci, et provoquant l'amertume et la consternation de tous les spectateurs ainsi qu'un profond sentiment d'embarras et de découragement pour le demandeur qui avait organisé la soirée et invité chacun des convives», poursuit Me Blé.

Aveux et menaces

M. Poulin aurait ensuite reçu un appel de Jean Lapointe, qui lui aurait déclaré spontanément qu'il avait raison d'être déçu. «Je n'ai pas livré la marchandise. J'ai eu de gros blancs de mémoire en commençant. Je vous le dit franchement, moi-même j'ai été déçu de ma performance», aurait-il dit, concédant qu'il avait été traité «comme un roi» et avec «beaucoup de courtoisie et de générosité.»

Le ton aurait toutefois changé lorsque M. Poulin aurait évoqué la possibilité d'un dédommagement, ce que le chanteur aurait refusé, prétendant s'être «placé depuis trois ans à l'abri de toute réclamation, que même l'impôt n'avait pas réussi à défaire» et menaçant l'homme d'affaire de le contre-attaquer en réclamant un montant beaucoup plus important via son ami Marcel Aubut si une demande de remboursement lui était adressée.

Même s'il avoue avoir été ébranlé par cette tentative de dissuasion, l'homme d'affaires de Québec a tout de même fait parvenir une mise en demeure au chanteur et à la compagnie de production, réclamant le montant du cachet ainsi que 26 600,74 $ représentant des déboursés divers et 20 000 $, des dommages moraux et exemplaires.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer