Légionellose: les familles des victimes à bout de patience

Claude Desjardins est décédé de la légionellose lors... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Claude Desjardins est décédé de la légionellose lors de l'éclosion survenue en 2012. Sa veuve, Solange Allen Desjardins, demande à ce que les proches des 14 morts soient dédommagés.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Les familles des 14 personnes décédées et des 183 qui ont été malades à la suite de l'épidémie de légionellose de l'été 2012 à Québec sont frustrées des longueurs que provoque la tentative d'appel de l'autorisation qui leur a été accordée d'exercer un recours collectif.

Vendredi, les représentants de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSS) de la Capitale-Nationale et du gouvernement québécois ont défilé devant les juges Jacques Chamberland, Benoît Morin et Dominique Bélanger de la Cour d'appel pour les convaincre de leur permettre d'en appeler du jugement autorisant un recours collectif à Solange Allen.

Mme Allen a perdu son conjoint Claude Desjardins le 19 août 2012, deux jours après qu'il eut reçu un diagnostic de légionellose. «Ce qui est choquant, c'est que tout le monde semble dire que ce n'est pas sa faute. Il ne peut pas y avoir 14 morts et aucune cause!» a déclaré Mme Allen aux médias peu après la comparution des avocats des appelants.

Tours

L'avocate de la CSQ, Me Dominique Gagné, avait notamment plaidé que le fait que la tour de refroidissement à l'origine de l'épidémie, et dont la centrale syndicale est propriétaire, ait laissé échapper des gouttelettes dans l'environnement ne constituait pas une faute. «C'est la façon dont fonctionnent ces tours. Il y avait présence de légionellose dans 131 tours. Ce n'était pas une faute, c'était un peu la norme», a-t-elle poursuivi.

Les appelants tentent de se prévaloir du droit d'appel sur permission prévu depuis le 1er janvier sur les demandes d'autorisation de recours collectifs. L'avocat du groupe de Mme Allen, Me Jean-Pierre Ménard, estime cependant que la Cour d'appel devrait prôner une approche extrêmement restrictive de ce nouveau droit.

«Si l'appel était accepté, on retomberait avant 1982», a plaidé Me Ménard devant les trois juges. «La législation devrait autoriser l'appel dans ces cas seulement en présence de carences manifestes ou d'injustices graves [...] Autrement, à quoi auront servi toutes les barrières que les victimes ont traversées au fil des années?»

Victimes frustrées

Les juges ont pris la cause, et celles des autres appelants qui tentent aussi d'en appeler d'autorisations d'intenter des recours collectifs, en délibéré, promettant de rendre une décision dans les meilleurs délais. Les victimes commencent toutefois à trouver le temps long.

«On aimerait au moins les entendre dire qu'ils ont failli à la tâche, même s'il n'y avait pas d'argent au bout», a déclaré, émue, Mme Allen, qui déplore que le public n'ait pas été informé plus tôt de l'épidémie de légionellose.

Normand Michaud, lui, est passé à un cheveu de la mort et souffre maintenant de maladie pulmonaire obstructive après avoir survécu à la légionellose. «Moi, je me bats tous les jours. J'étais en forme, mais maintenant je ne peux plus faire de sport. Avec toutes ces procédures, on perd notre temps encore», déclare l'homme de 68 ans qui a passé deux mois et demi aux soins intensifs à l'époque.

Son épouse Marie avoue elle aussi être frustrée par les délais additionnels provoqués par la tentative d'appelé «Pour nous contrer, ils disent qu'il y a eu erreur de droit. Ça fait quatre ans qu'on se bat pour avoir des réponses et on dirait qu'on ne les aura pas...», laisse-t-elle tomber.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer