Persécuté par Disney et terrorisé par les extraterrestres

Le palais de justice de Québec... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le palais de justice de Québec

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans sa tête, Sylvain Fournier était un grand scénariste floué par Disney et Warner et persécuté par des extraterrestres. Il a assassiné un touriste français le 12 juillet 2015 dans une coopérative de Saint-Sauveur parce qu'il le prenait pour un chef mafieux.

Le juge Louis Dionne de la Cour supérieure a accepté jeudi de déclarer non criminellement responsable Sylvain Fournier, un schizophrène de 42 ans, accusé du meurtre au premier degré de Joachim Aracil, 82 ans.

La poursuite et la défense s'entendaient sur la conclusion de cette triste affaire. Le seul débat portera sur la durée et l'encadrement à donner à Sylvain Fournier, détenu à l'Institut universitaire en santé mentale.

Sylvain Fournier, grand gaillard au regard fixe, souffre de schizophrénie paranoïde depuis le début des années 2000.

Dans son esprit délirant, Fournier est un scénariste qui s'est fait voler des idées de films par des stars comme Wesley Snipes et George Lucas. Il se sent pourchassé par un groupe qu'il appelle la famille Disney ainsi que par les Warner Brothers. Selon lui, ces criminels refusent de le payer et veulent maintenant l'éliminer pour effacer leurs dettes.

Il a mis des planches de bois dans ses vitres, des chaises devant les portes et a changé les serrures.

En 2005, il sera une première fois déclaré non criminellement responsable de voies de fait sur sa mère. Il est continuellement suivi par des psychiatres et sera hospitalisé à sept reprises en 12 ans.

Deux semaines avant le meurtre du touriste, Fournier rencontre un psychiatre à l'hôpital. Il entend toujours des voix, mais dit prendre sa médication et faire du sport. La spécialiste conclut qu'il est gérable en clinique externe.

Le 12 juillet, Fournier passe la fin de journée au Festival d'été de Québec. Tourmenté par ses voix et décidé à en finir avec la famille Disney, il rentre à son logement de la coopérative L'Étale dans Saint-Sauveur. L'immeuble accueille une douzaine d'individus ayant des troubles psychiatriques et autant de familles et de couples.

Joachim Aracil et sa femme Arlette habitent un des logements pour quelques jours. Le couple, originaire de Nice dans le sud de la France, visite sa fille et découvre le Québec.

Vers 20h, Joachim Aracil voit surgir Sylvain Fournier par la porte de la cuisine. L'assaillant se rue sur l'octogénaire et lui assène trois coups de couteau au bras, au cou et au thorax. Son couteau se brise sous la force des coups.

Arlette Aracil s'interpose pour protéger son mari. Elle recevra des coups à la gorge.

Un voisin réussit à faire sortir Fournier du logement. Le schizophrène se met à arpenter la cour intérieure en multipliant les menaces de mort. Les policiers le placent rapidement en état d'arrestation pendant que les ambulanciers portent secours aux victimes. Le décès de Joachim Aracil est constaté vers 21h.

Lorsque les policiers fouillent Sylvain Fournier, ils trouvent dans ses poches un document dactylographié intitulé «Poursuite Star Wars».

Aux yeux du psychiatre légiste Dr Sébastien Proulx, qui a expertisé l'accusé à la demande de la défense, Sylvain Fournier était clairement envahi par ses symptômes délirants au moment du meurtre. «Pour lui, tout ça est bien réel, et il se sentait menacé et légitimé d'agir ainsi, explique le Dr Proulx. Ses hallucinations ont altéré son contact avec sa réalité et son comportement.»

Paralysée

Arlette Aracil, 77 ans, n'a pas été capable de faire le voyage de Nice à Québec pour entendre le procès du meurtrier de son mari. L'agression a laissé son bras, sa main droite et sa bouche paralysés.

La fille du couple, Christine Aracil, qui vit toujours à Québec avec son conjoint et ses enfants, a assisté à l'audience. S'adressant brièvement aux médias, elle a dit souhaiter que l'accusé soit interné pour longtemps.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer