Agression sexuelle présumée à Scott: un motard des Red Devils arrêté

Les Red Devils d'Ottawa ont fait une première... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Les Red Devils d'Ottawa ont fait une première apparition publique au Québec le mois dernier lors du Bike and Tattoo Show à Laval, et un photographe de La Presse a immortalisé ce moment.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un membre du groupe de motards criminels les Red Devils de Montréal, Jocelyn Beauregard, a été arrêté mercredi, en lien avec une agression sexuelle survenue dans le local d'un autre groupe, les Dark Soul's à Scott Jonction.

L'homme de 42 ans a été intercepté en matinée par des membres de l'escouade régionale mixte (ERM) sur une route de Sainte-Cécile-de-Milton, municipalité de l'Estrie où il demeure. Il a comparu au palais de justice de Granby pour faire face à une accusation d'agression sexuelle et une autre de voies de fait envers la même victime.

Le jeudi 16 juin, l'ERM de Québec procédait à une perquisition dans le local des motards criminels Dark Soul's relativement à cette enquête. L'agression se serait produite le dimanche 22 mai. Les policiers cherchaient alors des éléments de preuve dans l'édifice du club situé sur la route du Président-Kennedy à Scott. 

De source qui connaît bien le milieu des motards, un crime de cette nature n'est pas approuvé dans le milieu. La charte des Hells Angels proscrit d'ailleurs le viol et les enlèvements.

Les Dark Soul's et les Red Devils sont des clubs «amis», associés aux Hells Angels. Le 13 juin 2015, Beauregard avait fait parler de lui lors d'une altercation avec des policiers à Sherbrooke. Il se trouvait alors en compagnie d'un autre membre des Red Devils, Gianni Pellizzari, 44 ans. Les deux hommes ont été accusés d'entrave.

Beauregard possède aussi des antécédents criminels en matière de vol et de complot.

Depuis quelques années, les activités criminelles des Dark Soul's et autres groupes font la manchette. En mai 2015, la police de Québec avait porté un dur coup aux sympathisants des Dark en démantelant un important réseau de stupéfiants qui leur était associé. Ils avaient arrêté 17 individus et saisi pour 250 000 $ en drogues diverses.

Les Dark Soul's étaient alors en développement et en recrutement dans la région de Québec. Ils tentent encore aujourd'hui d'occuper la place laissée vacante par les Hells Angels décimés lors de l'opération policière SharQC en 2009.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer