Quintuple meurtre sordide en Alabama

Selon la police, les cinq victimes, dont une... (AP, John Sharp)

Agrandir

Selon la police, les cinq victimes, dont une femme enceinte d'environ cinq mois, ont été découvertes samedi après-midi dans une résidence de Citronelle, en Alabama.

AP, John Sharp

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Citronelle, Alabama

Il faudra sans doute plusieurs jours aux policiers pour démêler les fils d'un crime sordide qui a coûté la vie à cinq personnes, dont une femme enceinte, dans le sud de l'Alabama, ont annoncé les autorités, dimanche.

Selon la police, les cinq victimes, dont une femme enceinte d'environ cinq mois, ont été découvertes samedi après-midi dans une résidence de Citronelle, une ville située à environ 48 kilomètres au nord-ouest de Mobile. Un bébé âgé de quatre mois a également été retrouvé, sain et sauf.

Le capitaine Paul Burch du bureau du shérif du comté de Mobile a déclaré aux journalistes, dimanche, que les policiers n'avaient toujours pas terminé d'identifier les corps et d'aviser les proches.

Il a affirmé que la scène était «horrible» et que les forces de l'ordre seraient probablement sur place pendant encore quelques jours.

La procureure du comté de Mobile, Ashley Rich, a pour sa part confié n'avoir jamais été confrontée à un tel crime en 20 ans de carrière.

Elle a ajouté qu'outre une arme à feu, d'autres instruments avaient été utilisés pour assassiner les victimes.

Suspect détenu

M. Burch a précisé que Derrick Dearman, un résident de Leakesville, au Mississippi, avait été placé en détention après qu'il eut confessé les meurtres au bureau du shérif du comté de Greene, samedi après-midi.

Sur son compte Twitter officiel, le bureau du shérif a indiqué que les enquêteurs tentaient d'établir quelle relation M. Dearman entretenait avec les victimes.

D'après Paul Burch, le drame s'est amorcé entre minuit et 1h du matin samedi lorsque les occupants de la résidence ont téléphoné à la police pour signaler la présence d'un rôdeur. La police de Citronelle aurait alors dépêché des agents sur les lieux, mais ces derniers n'auraient trouvé aucune trace de l'intrus.

Toujours selon M. Burch, les meurtres seraient survenus plus tard dans la nuit de samedi. Il a reconnu que les autorités n'avaient pas encore été en mesure de déterminer si les victimes avaient été attaquées durant leur sommeil ou si elles s'étaient battues contre leur assassin.

Les autorités ont découvert les cadavres grâce aux renseignements fournis par une femme prétendant avoir été enlevée et avoir réussi à s'échapper. Celle-ci serait liée au suspect.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer