Mont Lauzon: c'était une bête, pas un humain

Les restes ont été trouvés par une marcheuse... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur)

Agrandir

Les restes ont été trouvés par une marcheuse au mont Lauzon.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) La police de Lévis a confirmé vendredi que les organes qui avaient été découverts jeudi matin par une marcheuse dans un sentier du mont Lauzon étaient bel et bien d'origine animale.

«Le pathologiste a confirmé qu'ils étaient de nature animale, qu'il n'y avait rien d'humain là-dedans», a déclaré le porte-parole Christian Cantin, qui ne savait toutefois pas de quel animal étaient issus les organes en question.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer