Le Club de golf Albatros vandalisé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des vandales ont causé des dommages de plusieurs milliers de dollars au club de golf L'Albatros dans la nuit de dimanche à lundi. Un des suspects a même été arrêté conduisant un kart en état d'ébriété sur la voie publique.

Les deux jeunes adultes de 24 et 20 ans ont été interceptés sur la route de l'Aéroport peu avant 1h, chacun au volant d'un kart, à la suite d'une information citoyenne transmise à la police. 

«L'homme de 24 ans pourrait comparaître sous des chefs d'accusation de conduite avec les capacités affaiblies, d'introduction par effraction, de possession d'outils de cambriolage, de vol de plus de 5000 $ et de bris de probation», explique l'agent Pierre Poirier de la police de Québec. Son complice de 20 ans a été libéré avec promesse de comparaître ultérieurement.

Des vandales ont causé des dommages de plusieurs... (Le Soleil, Nicolas Perron-Drolet) - image 2.0

Agrandir

Des vandales ont causé des dommages de plusieurs milliers de dollars au Club de golf Albatros de Sainte-Foy, notamment en défonçant une clôture.

Le Soleil, Nicolas Perron-Drolet

Lundi, le directeur du golf, Guy Robichaud, prenait la mesure des dégâts. «Ils ont défoncé une clôture, il y a au moins trois karts brisés et un green endommagé parce qu'ils ont roulé dessus avec un kart. Ils ont aussi tenté de défoncer un enclos où on range du matériel. Il y a peut-être autre chose. C'est ce qu'on a constaté à date. On n'a pas encore fait le tour», a-t-il expliqué au Soleil.

Le montant des dommages est estimé à environ 15 000 $. «Ça monte vite en temps comme en pièces et en matériel», précise M. Robichaud. Il se désole aussi que le green endommagé enlève de la qualité au terrain. Et pour ça, il n'y a que le temps qui peut tout arranger. Déjà, les responsables de l'entretien s'affairaient lundi à réparer le vert touché. 

Ce n'est malheureusement pas la première fois que L'Albatros accueille, malgré lui, des visiteurs nocturnes indésirables. En 2009, des vandales avaient causé pour 150 000 $ en dommages en plein début de saison. Au total, 13 karts et plusieurs verts avaient été endommagés.

Les dégâts constatés lundi n'ont heureusement rien de comparable. Cependant, c'est le genre d'épisode qui survient encore trop souvent malgré les mesures de sécurité mises en place. «C'est le désavantage d'être en ville. Le terrain est accessible. Mais je ne vois pas comment on peut être encore plus sécuritaire. Tout est cadenassé et il y a des caméras de surveillance», conclut le directeur, qui se réjouit de voir des accusés identifiés dans ce dossier.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer