Important vol de minéraux rares à l'Université Laval

La collection du musée de géologie René-Bureau compte... (Tirée de Facebook)

Agrandir

La collection du musée de géologie René-Bureau compte plus de 40 000 spécimens représentatifs du patrimoine géologique mondial. Sur la photo: soufre natif provenant de Floristella, en Italie.

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les policiers de Québec sont à la recherche d'un voleur de minéraux et de fossiles rares qui a sévi à deux reprises au pavillon Adrien-Pouliot de l'Université Laval, où se trouve la plus importante collection du genre à l'échelle de la province.

Le suspect a dérobé des pièces dont la valeur est estimée à plusieurs milliers de dollars. Elles appartiennent au Musée de géologie René-Bureau, situé dans le pavillon Adrien-Pouliot, et font partie d'une collection de plus de 7000 spécimens exposée dans 35 présentoirs verrouillés au quatrième étage du bâtiment. 

Le Musée détient 40 000 de ces objets «représentatifs du patrimoine géologique mondial», ce qui en fait «la plus importante et la plus ancienne collection géologique du Québec», peut-on lire sur la page Web du musée.

Selon le média étudiant Impact Campus, qui avait traité de l'affaire après le premier cambriolage survenu le 19 septembre 2015, les unités dérobées avaient une valeur estimée à plus de 20 000 $. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) confirme qu'un second vol a eu lieu le 1er juillet. Cette fois, c'est une trentaine de pièces de collection, toujours de grande valeur, qui ont été retirées des présentoirs. 

Même suspect

L'auteur des deux délits serait le même, selon le SPVQ. Des caméras de surveillance montrent qu'il utilise les mêmes gants lors des deux larcins. «Il a la même démarche», ajoute le porte-parole Pierre Poirier. Les enquêteurs du SPVQ ont aussi constaté que l'homme qui réalise ces délits semble s'y connaître. «Il ne prend pas toutes les pierres, il a l'air de les choisir. [...] Ce ne sont pas seulement des pierres comme des diamants, ce sont des pierres d'exposition», explique M. Poirier.

Le Musée regorge en effet de minéraux et de fossiles très rares qui témoignent de l'histoire géologique du Québec et même de la planète. «Ce sont des minéraux rares et uniques de par leurs compositions chimiques et les lieux où ils ont été trouvés», précise Andrée-Anne Stewart, porte-parole de l'Université Laval. «Par exemple, un minerai peut provenir d'une mine qui n'existe plus. Plus jamais on ne pourra retourner dans cette mine-là.»

Description du suspect: cheveux bruns; gants de travail... (Fournie par le SPVQ) - image 4.0

Agrandir

Description du suspect: cheveux bruns; gants de travail gris et rouges; masque blanc; pantalon gris; lunettes fumées noires

Fournie par le SPVQ

Le conservateur du Musée René-Bureau, Olivier Rabeau, a préféré n'émettre aucun commentaire, l'affaire faisant l'objet d'une enquête.

Le SPVQ demande l'aide de la population afin d'identifier le suspect capté par les caméras du campus. Toute personne peut contacter les autorités en composant le 418 641-AGIR. Les informations sont traitées de façon confidentielle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer