Retrait des accusations contre une ex-Wolf Pack

Patrick Kayishema... (Tirée de Facebook)

Agrandir

Patrick Kayishema

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Couronne a demandé le retrait des accusations de proxénétisme contre l'ex-Wolf Pack Patrick Kayishema après que la plaignante eut reçu la visite de la famille de l'accusé.

Kayishema, bientôt 40 ans, a été accusé le 18 mai de traite de personne, de proxénétisme et d'avoir bénéficié du travail d'une prostituée. 

Après avoir fait du désordre, il avait été arrêté par la police de Québec dans un motel du boulevard Hamel en compagnie d'une escorte âgée de 28 ans. Lundi, la jeune femme a demandé à rencontrer la procureure de la Couronne Me Carmen Rioux. Elle lui a raconté avoir eu, la veille, la visite de la soeur de Patrick Kayishema. La plaignante a ensuite tenu des propos qui rendent impossibles une poursuite criminelle.

«Dans le contexte actuel, compte tenu de ce que j'ai compris, je vous demanderai le retrait des accusations, a indiqué Me Rioux au juge Bernard Lemieux. C'est une dame qui ne va pas collaborer au processus judiciaire.»

L'accusé, détenu depuis son arrestation, a été aussitôt libéré. L'implication de Patrick Kayishema dans le réseau de prostitution juvénile, frappé par l'opération Scorpion, lui avait valu en 2004 une peine suspendue avec probation de trois ans.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer