Un enseignant accusé de voyeurisme

Selon le Code criminel, une personne peut être... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Selon le Code criminel, une personne peut être accusée de voyeurisme si «l'observation ou l'enregistrement est fait dans un but sexuel».

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un véritable «coup de tonnerre» frappe la municipalité de Saint-Marcel, près de Montmagny. L'un des deux seuls enseignants de l'école primaire du village de 450 âmes fait face à des accusations de voyeurisme. Il aurait filmé des élèves à leur insu, dans leurs classes, au cours des quatre dernières années.

Fait assez rare, Tim Morneau, 46 ans, ne faisait l'objet d'aucune plainte ou enquête. Il a démissionné de son poste le 11 mai et s'est lui-même dénoncé à la Sûreté du Québec (SQ). Rencontré par des enquêteurs vendredi matin, il a comparu au palais de justice de Montmagny en après-midi.

«Il fait face à des accusations de voyeurisme. [Il] aurait installé des dispositifs de surveillance dans les classes de l'école primaire», a affirmé Christine Coulombe, porte-parole de la SQ.

Cette dernière a tenu à préciser que l'affaire n'implique pas d'enfants dénudés ou de contacts sexuels. Les faits se seraient déroulés ces quatre dernières années, uniquement dans les classes.

Si la nature des images captées ne serait pas sexuelle, une accusation de voyeurisme est néanmoins liée à la sexualité. Selon le Code criminel, une personne peut être accusée de voyeurisme si «l'observation ou l'enregistrement est fait dans un but sexuel».

Les autorités n'ont cependant fourni aucun détail expliquant les accusations, et Le Soleil n'a pu mettre la main sur l'acte d'accusation. Mme Coulombe a seulement ajouté que l'accusé avait été libéré sous plusieurs conditions.

Selon Eddy Morin, maire de Saint-Marcel, Tim Morneau, un résident du village voisin de Sainte-Perpétue, enseignait à l'école primaire depuis une quinzaine d'années. Il avait à sa charge les élèves du premier cycle du primaire.

Pour l'élu, dont certains petits-enfants fréquentent l'endroit, une telle nouvelle est «un coup de tonnerre» pour une petite communauté. «Ça fait 14-15 ans qu'il enseigne, ce gars-là... C'est surprenant», a déclaré M. Morin, l'air encore estomaqué lorsque joint par Le Soleil. «À chaque année, il organisait un concours de chant ou une pièce de théâtre avec les élèves...»

Le choc est d'autant plus important puisque tous semblaient apprécier le travail de l'enseignant, a-t-il mentionné.

M. Morin et des conseillers se sont rencontrés vendredi soir afin d'établir quel encadrement la municipalité pourrait offrir aux parents, qui, pour la plupart, apprendront la nouvelle dans les médias. «Ça va être une surprise pour tout le monde», selon Eddy Morin. «Il n'y a pas un enfant qui le sait encore.» Inutile de dire que le mot se passera rapidement, alors que seuls 15 élèves fréquentent actuellement l'école Saint-Marcel.

Démission «volontaire»

L'école primaire est sous la juridiction de la Commission scolaire Côte-du-Sud. Selon la porte-parole Catherine Létourneau, M. Morneau a démissionné «de son plein gré», le11 mai. Ce jour-là, tout le monde semblait donc ignorer ce qui allait suivre. La commission scolaire n'a pas voulu commenter davantage, le dossier étant devant les tribunaux. Mme Létourneau a admis que les parents n'avaient pas été informés de la situation vendredi, en plein congé férié. À moins que la direction de l'école Saint-Marcel n'en décide autrement, il faudra attendre à mardi pour qu'une lettre formelle soit envoyée.

«Considérant la situation, la commission scolaire entend assurer la présence d'intervenants à l'école primaire de Saint-Marcel dès mardi matin. Les intervenants présents pourront apporter toute l'aide nécessaire aux élèves, aux parents et aux enseignants qui en feront la demande.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer