Caméras du parlement pointées vers des hôtels: un policier voyeur plaide coupable

Le Parlement... (Archives La Presse)

Agrandir

Le Parlement

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un des sept policiers de la Sûreté du Québec soupçonné d'avoir épié les ébats amoureux des clients du Hilton et de l'hôtel Delta a choisi de plaider coupable jeudi devant le Comité de déontologie policière.

Stéphane Demers, un policier qui compte 27 ans d'expérience a ainsi admis que, pendant l'année 2010 et entre les mois d'avril 2011 et février 2012, il ne s'est pas «comporté de manière à préserver la confiance et la considération que requiert sa fonction» en utilisant une caméra de surveillance de la tour du Parlement.

Il a aussi plaidé coupable aux manquements de ne pas avoir respecté l'autorité de la loi et des tribunaux» et ne pas «avoir collaboré à l'administration de la justice».

Il risque une suspension de quelques jours.

Quatre autres sergents de la SQ et deux constables spéciaux verront leur conduite examinée par le Comité durant les prochains jours.

C'est le président de l'Assemblée nationale Jacques Chagnon qui avait porté plainte contre les agents.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer