Actualités en bref

L'opérateur de pelle mécanique qui s'affairait à réaliser... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur)

Agrandir

L'opérateur de pelle mécanique qui s'affairait à réaliser des travaux sur le terrain de l'entreprise Métro Excavation a subi un violent choc électrique vendredi matin.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Terrassé par une décharge électrique en voulant signaler la présence de fils

Un jeune travailleur de Métro Excavation, sur le boulevard Louis XIV, a reçu une forte décharge électrique vendredi matin alors qu'il tentait d'installer des rubans sur des fils électriques... pour signaler leur présence.

Selon les premières informations, Olivier Gravel, 25 ans, se serait installé dans le godet d'une pelle mécanique pendant qu'un collègue de travail l'actionnait pour l'approcher des fils électriques. C'est quand il aurait commencé à installer des rubans sur les fils qu'il aurait touché à l'un d'eux et reçu une forte décharge.

Blessé, le jeune homme a été réanimé par les ambulanciers et transporté à l'hôpital. Pour M. Richard Lagacé, vice-président de Métro Excavation, l'événement était doublement tragique puisque, en plus d'être son employé depuis huit ans, Olivier Gravel est aussi son neveu.

«Nous, on n'y comprend rien. Ce n'est pas une façon de faire pour la compagnie. Il a pris une initiative et ce n'était pas la bonne. Il ne faut jamais approcher de ça», a-t-il déclaré en entrevue au Soleil.

«C'est un accident archi-bête... Il voulait mettre des rubans pour avertir les gens de faire attention, mais il est allé toucher ça avec ses mains! Je ne sais pas ce qu'il a pensé. Nous, ici, nous sommes tous déboussolés suite à ça. La bonne nouvelle, c'est que malgré tout, Olivier va bien. Il a subi des brûlures mais, au moins, son coeur fonctionne et il respire par lui-même, ce qui est assez surprenant vu les circonstances», conclut M. Lagacé.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a délégué trois enquêteurs sur place afin de faire la lumière sur les circonstances de cet accident.

Methamphétamines: deux personnes arrêtées à Saint-Romuald

Terrassé par une décharge électrique en voulant signaler la... (Archives AFP) - image 3.0

Agrandir

Archives AFP

Deux personnes ont été arrêtées tôt vendredi matin à Saint-Romuald dans une affaire de possession de méthamphétamines. Comme l'explique l'agent Christian Cantin de la police de Lévis, des policiers se sont rendus sur le chemin du Fleuve vers 0h23 afin de réaliser une intervention dans un véhicule qui était stationné sur place. Les deux occupants du véhicule, un homme et une femme, tous deux âgés de 22 ans, avaient en leur possession 50 comprimés de méthamphétamines. Une perquisition menée au domicile d'une des deux personnes a ensuite permis aux policiers de mettre la main sur 450 autres comprimés, une once de cannabis, deux téléphones cellulaires et une somme de 1 000 $ en argent comptant. Les deux individus ont été remis en liberté en attendant leur comparution.  Ian Bussières

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer