Poursuite de 325 000 $ contre Alimentation Revivre

Publicité d'Alimentation Revivre Suzie Chouinard... (Tirée de Facebook)

Agrandir

Publicité d'Alimentation Revivre Suzie Chouinard

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La «spécialiste en perte de poids émotionnel» et propriétaire d'Alimentation Revivre Suzie Chouinard est poursuivie pour 325 000 $ par l'une de ses ex-clientes, aux prises avec de graves problèmes de santé à la suite du programme d'amaigrissement.

L'enseignante de la région de Québec, aujourd'hui âgée de 38 ans, a rencontré Suzie Chouinard pour la première fois en avril 2013 dans le but de perdre du poids.

En remplissant un bilan de santé, la cliente précise avoir reçu il y a une dizaine d'années un diagnostic de rectites (inflammation du rectum), une condition médicale maintenant contrôlée.

Suzie Chouinard lui présente ensuite un programme alimentaire et lui vend de nombreux produits naturels.

Selon ce qui est allégué dans la poursuite déposée le 1er avril au greffe de la Cour supérieure à Québec, la propriétaire d'Alimentation Revivre exige que sa nouvelle cliente lui obéisse au doigt et à l'oeil, sous peine d'être expulsée du programme.

L'enseignante n'aura plus le droit de consulter quelque professionnel de la santé que ce soit ni de fréquenter un centre d'activité physique.

Deux semaines après le début du programme d'amincissement, la cliente présente plusieurs symptômes de troubles intestinaux, notamment des caillots sanguins.

Elle en parle à Suzie Chouinard lors d'un rendez-vous hebdomadaire. Cette dernière la rassure en lui indiquant que ces symptômes arrivent fréquemment aux participants du programme et qu'il s'agit de «mauvais sang» qui doit être expulsé dans un processus de perte de poids. Si elle consulte des professionnels de la santé, le «mal aurait gagné», aurait ajouté Suzie Chouinard.

Les symptômes inquiétants s'aggravent durant l'été. À la fin du mois d'août, la cliente ressent, en plus des maux de ventre, un état de faiblesse généralisé, selon les allégations de la poursuite. Suzie Chouinard n'aurait alors que répété de continuer à lui faire confiance.

Trois chirurgies

Au début septembre, l'enseignante désobéit aux instructions et se rend à l'hôpital où on lui diagnostique une colite ulcéreuse très sévère.

Après avoir appris le diagnostic, la propriétaire d'Alimentation Revivre aurait annoncé à sa cliente qu'elle ne pouvait plus l'aider, puisqu'elle n'avait pas suivi ses instructions et qu'elle allait donner sa place à quelqu'un d'autre.

La cliente a dû être hospitalisée à quelques reprises et a subi trois chirurgies en un an et demi. On lui a notamment retiré la majeure partie du côlon.

Elle a dû s'absenter du travail durant 215 jours et vit encore beaucoup de fatigue et d'anxiété en plus de devoir prendre de la médication.

Dans sa poursuite, l'enseignante allègue que Suzie Chouinard a commis des fautes qui constituent de l'exercice illégal de la médecine et a abusé de sa confiance.

Le programme alimentaire conçu par Suzie Chouinard a exacerbé les symptômes de la cliente, allègue-t-elle. «Mme Chouinard a privilégié ses propres intérêts commerciaux et la vente de ses produits au détriment du bien-être et de la santé de sa cliente», peut-on lire dans la requête.

La cliente est convaincue que si elle avait consulté un médecin à temps, elle n'aurait pas subi tous les dommages allégués.

L'enseignante réclame au total 325444 $, dont la moitié pour les souffrances, chirurgies inutiles et atteinte à l'intégrité physique.

L'Association des naturothérapeutes a banni Suzie Chouinard de ses rangs au printemps 2015 et le Collège des médecins a ouvert une enquête à la suite de plaintes de clientes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer