Homme armé maîtrisé par trois citoyens

Vers 8h, le SPVQ a reçu un appel... (Collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Vers 8h, le SPVQ a reçu un appel pour désordre provenant d'un logement situé rue Albert-Trudel, à Loretteville. Un homme dans le début de la trentaine aurait alors frappé au visage avec la crosse d'une arme à feu un individu.

Collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un individu armé a causé bien des maux de tête aux policiers, lundi matin, à Québec. Après une chasse à l'homme d'un peu plus de deux heures, ce sont des employés d'une station-service et un bon samaritain qui ont mis fin au parcours de l'homme recherché.

«Il était agressif. Il n'avait pas toute sa tête», a indiqué quelques minutes après l'incident l'un des trois hommes ayant maîtrisé le suspect au dépanneur Esso, situé au coin de la 41e Rue et de la 4e Avenue, à Charlesbourg. «Il s'est présenté au comptoir à café et lorsque la caissière lui a demandé de se calmer, il a comme perdu la tête. Il a viré à l'envers un kiosque. Il était vraiment agressif. C'est là que j'ai tenté de le maîtriser», raconte-t-il, ne voulant pas être identifié.

Les recherches ont débuté lundi matin vers 8h, alors que le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a reçu un appel pour désordre provenant d'un logement situé rue Albert-Trudel, à Loretteville. Un homme dans le début de la trentaine aurait alors frappé un individu au visage avec la crosse d'une arme à feu. Ce dernier a été transporté à l'hôpital. On ne craint pas pour sa vie.

En moins de 12 heures, il s'agissait de la deuxième intervention des policiers à cette adresse. «Durant la nuit, il y avait eu une plainte pour méfait au même endroit», indique Christine Lebrasseur, porte-parole au SPVQ. «Lorsque les policiers sont arrivés dans le secteur, ils ont eu comme information que le suspect était revenu sur place et qu'il aurait frappé une personne au visage. Par contre, il y avait des informations contradictoires sur sa présence possible», précise-t-elle.

Les policiers ont alors établi un périmètre de recherche. Un maître-chien et le Groupe tactique d'intervention du SPVQ ont été dépêchés sur les lieux.

Selon nos informations, l'individu aurait quitté le logement à pied avec son arme dissimulée pour se rendre à l'école secondaire Roger-Comtois. L'homme aurait alors discuté avec un employé sur place. Il lui aurait notamment demandé d'appeler un taxi. Il n'aurait jamais menacé l'employé et ce dernier n'aurait jamais vu l'arme. Rappelons que l'établissement est fermé pour la semaine de relâche. Le SPVQ n'a pas voulu confirmer nos informations.

Le fuyard aurait par la suite quitté l'endroit en taxi. C'est à partir de ce moment que les policiers auraient perdu sa trace.

Vers 11h15, les autorités ont finalement reçu une plainte pour un homme agressif dans le dépanneur Esso, à Charlesbourg. «Le suspect correspondait à la description de l'homme qui était recherché sur Albert-Trudel», indique la porte-parole du SPVQ. À 11h30, l'homme était contrôlé et menotté avec l'aide des employés du dépanneur.

Une «arme longue» a été retrouvée sur place. Selon nos informations, elle n'était pas chargée. L'homme a été arrêté pour agression armée et possession d'arme dans un dessein dangereux. Il devait être interrogé par les enquêteurs lundi.

Rencontrés au dépanneur, ce sont trois individus, dont deux employés, qui ont maîtrisé l'homme armé. Alors qu'ils tentaient de calmer le suspect, la caissière a contacté le 9-1-1. L'homme a par la suite tenté de s'enfuir par la porte de côté de la station-service. C'est à ce moment-là qu'un autre individu est venu donner un coup de main pour stopper le fuyard.

 «Ce n'était pas un vol à main armée. Il n'a pas tenté de voler quelque chose», indique l'une des personnes impliquées dans l'altercation. «Il paraît qu'il avait fait du grabuge aussi aux Galeries Charlesbourg.» Nous n'avons toutefois pas été en mesure de confirmer cette information.

 L'intervention dans le dépanneur a duré une quinzaine de minutes. Personne n'a été blessé. L'homme devrait comparaître au palais de justice de Québec, mardi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer