Recherches suspendues à Lac-Saint-Charles

Un hélicoptère de la Sûreté du Québec est... (Collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Un hélicoptère de la Sûreté du Québec est venu prêter main-forte aux agents du SPVQ samedi après-midi afin de retrouver Angélique Deschênes, disparue depuis vendredi.

Collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les recherches pour retrouver Angélique Deschênes, disparue depuis vendredi soir à Lac-Saint-Charles, sont suspendues.

«Il n'y aura pas de recherches aujourd'hui, mais l'enquête se poursuit», a confirmé Paul Ouimet, lieutenant au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), dimanche matin.

Le SPVQ a déployé samedi une vaste opération afin de localiser la dame de 43 ans, sans succès. Poste de commandement, maître-chien, motoneiges et plusieurs agents ont été mobilisés pour participer aux recherches aux côtés des proches de la disparue.

Même un hélicoptère de la Sûreté du Québec est venu prêter main-forte aux policiers municipaux samedi après-midi. Malgré tout, Angélique Deschênes est restée introuvable.

Crainte pour la sécurité

Cette dernière a quitté son domicile à pied à 17h20, vendredi, sans argent, ni cartes bancaires, ni téléphone cellulaire. Elle a été aperçue pour la dernière fois à l'angle de la rue Lepire et du boulevard de la Colline, dans le secteur de Lac-Saint-Charles. «Nous avons des raisons de craindre pour sa sécurité si elle ne reçoit pas les soins appropriés à son état. Elle se déplace en boitant du pied droit», répètent les autorités.

Même si le travail de terrain est suspendu, M. Ouimet a assuré que «des enquêteurs sont sur le dossier». Ces derniers maintiennent leur demande d'aide du public afin d'obtenir des indices. «Nous demandons aux résidents du secteur [boulevard de la Colline, rue Lepire] de faire le tour de leur terrain.»

La députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, a fait écho aux demandes des policiers, dimanche, en invitant les citoyens de sa circonscription à ouvrir l'oeil. «J'ai parlé avec quelques membres de sa famille aujourd'hui sur le terrain, ils sont très inquiets», a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Selon les informations qui parviendront aux policiers, il n'est pas exclu que les recherches reprennent dans les prochains jours.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer