Dépassement illégal et alcool en cause dans un face-à-face à St-Tite-des-Caps

Deux véhicules ont été impliqués dans l'accident et... (Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Deux véhicules ont été impliqués dans l'accident et au moins deux personnes ont été transportées par ambulance.

Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'alcool et une manoeuvre de dépassement illégale seraient à l'origine d'une collision frontale qui a fait deux blessés à Saint-Tite-des-Caps samedi.

Le face-à-face s'est produit vers 17h30 sur la route 138. Selon la Sûreté du Québec (SQ), un automobiliste de 47 ans circulait en direction ouest lorsqu'il a tenté une manoeuvre de dépassement dans une zone où il le lui était pourtant interdit.

«Le véhicule est allé percuter une autre voiture qui circulait en sens inverse», a expliqué Christine Coulombe, porte-parole de la SQ. Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour extirper le conducteur présumé fautif de son automobile.

L'homme a été transporté d'urgence vers un centre hospitalier pour y traiter des blessures. Sa vie n'était pas en danger. Selon Mme Coulombe, les agents de la SQ ont demandé à ce que soit prélevé un échantillon sanguin. Ces derniers ont des raisons de croire que l'homme aurait été sous l'effet de l'alcool au moment de la collision.

Considérant la manoeuvre illégale qu'il aurait commise et une possible consommation d'alcool, les autorités n'excluent pas que des accusations criminelles puissent être portées contre l'individu, un résident du secteur où se sont produits les évènements.

Le second automobiliste impliqué dans l'accident n'a pas été blessé sérieusement non plus. Il a malgré tout été transporté vers un centre hospitalier pour être évalué. Encore là, Mme Coulombe a assuré qu'il était hors de danger.

Route fermée

La route 138 a été fermée en direction est durant quelques heures. La circulation a été rétablie plus tard en soirée, le temps que les enquêteurs de la SQ terminent leur travail de reconstitution des faits. Les conditions météorologiques pourraient notamment avoir été un facteur.

Personne d'autre que les deux hommes blessés ne se trouvait à bord des voitures accidentées.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer