Le présumé agresseur d'aînés arrêté en Mauricie

Les événements remontent au 6 novembre, peu avant... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Les événements remontent au 6 novembre, peu avant 2h du matin, alors que des individus cagoulés se sont introduits par effraction dans une résidence de la rue Saint-Marc à Matane. Ils ont séquestré, puis battu un couple de septuagénaires, pour ensuite s'enfuir avec une petite somme d'argent et une carte bancaire.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sainte-Anne-de-la-Pérade

Un homme de Matane, dans le Bas-Saint-Laurent, qui faisait l'objet d'un mandat d'arrestation après avoir commis un vol qualifié a été arrêté en début d'après-midi, samedi, à Sainte-Anne-de-la-Pérade, en Mauricie.

Yanic Vaillancourt, 27 ans, est la présumée tête... (PHOTO FOURNIE PAR LA SQ) - image 1.0

Agrandir

Yanic Vaillancourt, 27 ans, est la présumée tête dirigeante du groupe de voleurs.

PHOTO FOURNIE PAR LA SQ

Le vol qualifié est survenu le 6 novembre dernier dans une résidence de la rue Saint-Marc à Matane, selon Ann Mathieu, porte-parole à la Sûreté du Québec.

En pleine nuit dans une résidence, un groupe de six individus avait séquestré, battu sauvagement et volé un couple de septuagénaires. La police les avait tous épinglés, sauf un, Yanic Vaillancourt, le présumé leader du groupe.

Daniel Lefrançois, 21 ans, Patrick Bujold, 52 ans, et Billy Gagné, 37 ans, de même qu'un suspect de 16 ans et un autre de 52 ans ont comparu la semaine dernière, au palais de justice de Matane.

C'est une dénonciation en provenance du public qui a permis aux agents de la Sûreté du Québec de la MRC des Chenaux d'intervenir dans une demeure de Sainte-Anne-de-la-Pérade pour procéder à l'arrestation de Vaillancourt.

Âgé de 27 ans, l'individu fera face à la justice, lundi, au palais de justice de Matane, a ajouté Mme Mathieu.

Invasion de domicile

Rappelons que les faits remontent au 6 novembre, peu avant 2h du matin, alors que des individus cagoulés, âgés de 16 à 52 ans, se sont introduits par effraction dans la résidence de la rue Saint-Marc. Ils ont séquestré, puis battu un couple de septuagénaires, pour ensuite s'enfuir avec une petite somme d'argent et une carte bancaire. Les victimes ont été lâchement brutalisées.

«Ces gens-là ont été blessés, hospitalisés et ont subi un violent choc nerveux, avait rapporté au Soleil le sergent de la SQ Claude Doiron. C'est un crime odieux et crapuleux de s'en prendre à des personnes âgées comme ça, à des gens vulnérables.»  Avec Le Soleil

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer