Un héros oublié

L'auteur estime que la démence et plusieurs autres... (123RF)

Agrandir

L'auteur estime que la démence et plusieurs autres maladies dont souffre son père sont probablement le résultat des souffrances physiques et psychologiques qui ont été infligées aux prisonniers lors du «Noël noir».

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En réaction au texte «Les héros québécois oubliés du Noël noir» de Gilles Gagné

Merci d'avoir écrit cet article. Malheureusement vous avez oublié un autre ex-prisonnier survivant, qui est né et a grandi à New Carlisle.

Charles C Dallain est le frère jumeau de Paul Dallain. Il n'y habite plus aujourd'hui mais il a été lui aussi prisonnier pendant 44 mois, comme vous le mentionnez dans l'article.

Son nom figure dans le livre qui relate ce terrible emprisonnement, et on le voit dans une photographie, à côté de son frère Paul.

Mon père souffre aujourd'hui de démence et de plusieurs autres maladies qui sont probablement le résultat des souffrances physiques et psychologiques qui ont été infligées à ces prisonniers, quotidiennement.

Il vit à Québec. Lui aussi a reçu une médaille mais malheureusement il n'est plus en état d'apprécier l'importance de ce geste de reconnaissance par la Chine. Je suis néanmoins convaincu que sa famille apprécierait que son nom soit mentionné dans cette commémoration.

Charles A Dallain, fils de Charles C Dallain, Kapaa, Hawaii

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer