La réforme de la médecine d'expertise va bon train, assure le Collège

Le Dr Charles Bernard, président du Collège des... (Archives La Presse, Alain Roberge)

Agrandir

Le Dr Charles Bernard, président du Collège des médecins

Archives La Presse, Alain Roberge

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Interpellé publiquement par une Isabelle Gaston émue aux larmes, après le verdict de culpabilité prononcé contre Guy Turcotte, le Collège des médecins du Québec assure que la réforme de la médecine d'expertise va bon train. Les premières inspections ciblées du travail des médecins experts seront réalisées bientôt.

«Le Collège des médecins a clairement - et là, je pèse mes mots - tardé à mettre en branle des mécanismes de supervision», a déploré Mme Gaston, elle-même médecin tout comme son ex-conjoint, lequel a tué ses deux enfants en 2009. «L'expertise, c'est de la médecine quand même», a-t-elle martelé dimanche.

La femme venait tout juste de verbaliser son «interrogation vraiment très grande» par rapport à un expert «capable de dire qu'un trouble de l'adaptation, ça peut justifier des meurtres d'enfants».

Invité à réagir, le Dr Charles Bernard, président du Collège des médecins, a fait valoir au Soleil que l'organisation travaillait depuis plusieurs mois à concrétiser les recommandations du Groupe de travail sur la médecine d'expertise, mis sur pied conjointement avec le Barreau du Québec.

Dans un rapport rendu public à l'automne 2014, le groupe suggérait de créer un programme d'inspection spécifiquement pour les médecins experts. Des plaintes sont déposées chaque année contre cette catégorie de professionnels, qui ne participent pas seulement à des procès criminels, mais peuvent être interpellés par des assureurs privés ou publics, comme la SAAQ ou la CSST par exemple.

Premières visites

«On est à organiser les premières visites», indique le Dr Bernard. Des inspecteurs ont commencé à prendre rendez-vous avec des membres afin de passer leur travail en revue.

Un guide d'exercice regroupant les normes de pratique reconnues est également en production. Il fera notamment mention de l'obligation pour les médecins experts de produire une déclaration solennelle attestant de leur démarche scientifique et de l'absence de biais en faveur du client payeur. Il établira aussi qu'il faut un minimum de cinq ans d'expérience et un contact régulier avec des patients pour être expert. Suivant le même principe, il ne sera plus possible de produire des expertises cinq ans après la retraite.

Ce guide sera utile autant aux médecins qu'aux juges et aux avocats, souligne le président du Collège des médecins, qui n'a pas encore la date précise de la publication.

L'ordre professionnel a par ailleurs déjà demandé aux quatre facultés de médecine québécoises d'ajouter un cours sur les aspects médicolégaux de la profession à la formation des futurs médecins. Il a aussi mis sur pied un programme spécialisé en psychiatrie légale.

Le Dr Bernard dit comprendre que Mme Gaston soit impatiente car elle se trouve toujours «dans une situation atroce». Mais il réplique que «toutes ces actions-là et les mesures qu'on doit mettre en place, ça ne se fait pas en tapant des mains» en raison du nombre élevé d'intervenants.

Le président ne veut pas parler directement du dernier procès Turcotte, qui a généré une deuxième ronde de critiques contre les psychiatres experts appelés à témoigner et de suggestions pour éviter les dérives. Mais les actions annoncées par le Collège vont-elles éviter la résurgence de pareil débat?

«Ça va l'atténuer, mais il y aura toujours des insatisfactions. Lorsqu'il y a un litige, il n'y a jamais personne de 100 % satisfait. Il y aura toujours un certain nombre de contestations et de plaintes qui vont arriver. Je ne m'attends pas à ce qu'on éteigne tout, tout, tout à zéro», répond le Dr Bernard.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer