Accusée d'avoir fraudé trois garderies de la région de Québec

Selon la poursuite, Marie-Claude Proulx aurait fraudé le... (Archives AP)

Agrandir

Selon la poursuite, Marie-Claude Proulx aurait fraudé le CPE Aux Mille Pattes de Sainte-Foy (38 000 $), le CPE Moi et mes amis de Sainte-Foy (40 000 $) et le CPE De la chenille au papillon à Saint-Étienne de Lauzon (environ 40 000 $).

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une commis-comptable de 39 ans a été accusée mardi de trois fraudes de plusieurs dizaines de milliers de dollars aux dépens de trois centres de la petite enfance (CPE) de la région.

Marie-Claude Proulx, une mère de famille de Québec, a comparu mardi au palais de justice pour répondre d'une fraude alléguée d'environ 100 000 $.

Entre novembre 2011 et juin 2015, la commis-comptable aurait fait des virements illégaux entre les comptes bancaires de trois CPE qui l'ont employée et ses comptes personnels.

Selon la poursuite, Marie-Claude Proulx aurait fraudé le CPE Aux Mille Pattes de Sainte-Foy (38 000 $), le CPE Moi et mes amis de Sainte-Foy (40 000 $) et le CPE De la chenille au papillon à Saint-Étienne de Lauzon (environ 40 000 $).

L'enquête policière se poursuit; les enquêteurs tentent présentement de vérifier si certaines sommes d'argent peuvent être récupérées.

Marie-Claude Proulx a pu recouvrer sa liberté durant les procédures. Il lui sera interdit d'occuper un emploi qui implique la tenue de livres comptables. Elle reviendra en cour en janvier.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer