Des casse-cous en pleine ville

Les membres du collectif Supermotard Québec ne semblent... (Image tirée de YouTube)

Agrandir

Les membres du collectif Supermotard Québec ne semblent pas avoir peur de mettre leur vie ou celle des autres usagers de la route en danger. Ils réalisent leurs frasques un peu partout en ville, comme ici sur l'avenue Honoré-Mercier.

Image tirée de YouTube

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans leurs vidéos, on les voit doubler des automobiles debout sur leurs motocyclettes, sur une seule roue, un peu partout dans la ville de Québec. Les membres du collectif Supermotard Québec, comme ils se sont baptisés, jouent aux casse-cous sur les routes de la région et partagent leurs exploits sur les réseaux sociaux.

À sens inverse, en équilibre sur un pied sur leur motocross ou assis sur leur guidon, rien ne semble effrayer les motocyclistes de Supermotard Québec (SMQ). Pas même mettre leur vie où celle des autres usagers de la route en danger.

Un petit tour sur leur chaîne YouTube, alimentée régulièrement de nouvelles vidéos, permet de reconnaître plusieurs artères de la région. Pour en mettre plein la vue à leurs admirateurs, les Supermotards ne se contentent pas des routes de campagne désertes. Dans une récente vidéo, réalisée pour l'Halloween (voir plus bas), on les voit zigzaguer costumés sur le boulevard Laurier au milieu des automobiles et des autobus. D'autre fois, toujours en groupe, ils dévalent le pont de Québec, l'autoroute Henri-IV, ou se promènent sur le campus du Collège Notre-Dame-de-Foy.

SMQ n'en est pas à ses débuts. Sa page Facebook, suivie par plus de 7000 adeptes, est active depuis 2011. Certaines de ses vidéos ont jusqu'à 40 000 visionnements. Sauf que les réalisations de ses membres semblent de plus en plus extrêmes et périlleuses.

Au départ, le ou les administrateurs de la page se contentaient de partager quelques photos et des vidéos réalisées ailleurs, en plus de fixer des points de rendez-vous aux motocyclistes de la région pour rouler à plusieurs. Les vidéos tournées à Québec ont débuté en 2012, des cascades dans des stationnements, principalement. Trois ans plus tard, ils sont une horde à revêtir des vêtements à l'effigie des Supermotards pour jouer aux casse-cous aux quatre coins de la région, parfois même ailleurs dans la province ou au pays. Pratiquement chaque mois, un nouveau montage vidéo de cascades est mis en ligne. Les rendez-vous sont désormais lancés sur un groupe Facebook privé.

Difficile de dire si les motocyclistes de Supermotard Québec ont régulièrement des ennuis avec les policiers. Dans une de leurs vidéos, un agent descend de son autopatrouille pour avertir deux d'entre eux dans un stationnement, ce qui fait rigoler les cascadeurs amateurs.

Sport extrême

Le terme supermotard fait référence à la supermoto, un sport extrême consistant à courser à moto sur des pistes à la surface hybride alternant entre asphalte et terre. Des compétitions de supermoto sont organisées partout dans le monde, notamment aux X-Games.

Début octobre, Supermotard Québec avait d'ailleurs invité sur sa page Facebook admirateurs et amis à une compétition de «stunts» sur circuit fermé à la piste d'accélération de Pont-Rouge.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer