Sauvetage spectaculaire sur la rivière Chaudière

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Les pompiers de Saint-Lambert-de-Lauzon et Scott ont porté secours en fin d'après-midi jeudi à un homme dans la vingtaine et son chien qui étaient restés coincés pendant près de six heures sur une petite île située sur la rivière Chaudière.

Une personne qui avait aperçu l'homme en détresse de la fenêtre de sa maison avait composé le 911 puisque le naufragé, qui ne disposait pas d'autre moyen pour communiquer avec la terre ferme, faisait des signes de détresse.

Le chef des pompiers de Saint-Lambert, M. Gaétan Lacasse, a expliqué au Soleil qu'il est normalement possible de se rendre sur l'île et d'en revenir à pied, en marchant sur les roches qui dépassent de la rivière. « Mais avec les fortes pluies qui sont tombées, le gars s'est retrouvé pris là, incapable de revenir sur la rive.»

Les forts courants empêchaient également les pompiers de se rendre jusqu'à l'homme avec un bateau à moteur, alors ils ont appelé en renfort les pompiers de la municipalité voisine de Scott, qui disposent de bateaux pneumatiques.

« Ça prenait absolument un bateau pneumatique pour aller là. Nous avons amarré le bateau au rivage avec un cordage et nous avons lancé l'autre bout à l'homme sur l'île. Il a fallu recommencer à quelques reprises, mais il l'a finalement attrapé et a attaché l'autre bout à un arbre », raconte M. Lacasse au sujet de la procédure qui visait à éviter au bateau de partir à la dérive.

Rapides et mauvais temps

Les pompiers ont ensuite entrepris de se rendre sur l'île avec le bateau, un périple d'environ 80 pieds rendu toutefois beaucoup plus difficile par les rapides puissants et le mauvais temps. Une fois sur place, le jeune homme et l'animal sont montés à bord et ont pu être ramenés sains et saufs sur la rive ouest de la Chaudière.

« Il était content de nous voir arriver. Il était très mouillé et faisait un peu d'hypothermie après s'être fait pleuvoir dessus pendant plusieurs heures. Il n'était toutefois pas trop mal en point puisqu'il a même refusé de recevoir des soins », poursuit M. Lacasse.

Le chef des pompiers ajoute que ce n'est pas la première fois que lui et ses hommes doivent porter assistance à une personne devenue momentanément prisonnière de cette île. « Cependant, c'est la première fois qu'on devait le faire par un si mauvais temps et avec un courant aussi fort», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer