La Cour d'appel réduit la sanction du Doc Mailloux

Il ne reste que trois semaines de radiation... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Il ne reste que trois semaines de radiation à purger pour le psychiatre Pierre Mailloux, le tribunal ayant estimé que la sanction imposée pour avoir prescrit des doses excessives de neuroleptiques était déraisonnable.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Dans les litiges qui l'opposent au psychiatre Pierre Mailloux, le Collège des médecins a été trop sévère, estime la Cour d'appel, qui a réduit de façon importante mardi la plupart des sanctions imposées au médecin et animateur radiophonique de 66 ans connu sous le surnom de «Doc Mailloux».

Le tribunal composé des juges Lorne Giroux, Dominique Bélanger et Claude C. Gagnon s'est penché sur la radiation temporaire de deux ans imposée au coloré médecin pour avoir prescrit des doses excessives de neuroleptiques.

La Cour a estimé que la radiation était déraisonnable et a fixé à neuf mois la période de radiation temporaire qui aurait dû lui être imposée en plus d'en soustraire 251 jours pour tenir compte de la radiation temporaire déjà purgée. Il ne reste donc au médecin, qui a repris la pratique depuis le 1er mai 2014, qu'une période d'environ trois semaines de radiation à purger.

Le tribunal a aussi revu à la baisse la limitation imposée au Doc Mailloux, qui s'était vu interdire de prescrire des neuroleptiques à fortes doses ou en combinaison. La limitation devait prendre fin après sa radiation temporaire de deux ans mais, en analysant la correspondance entre le psychiatre et le Collège, la Cour a établi que la limitation temporaire était en fait devenue permanente. 

La limitation s'étendra dorénavant jusqu'au 17 avril 2018 puisque ça fera alors 10 ans que le Dr Mailloux y aura été assujetti. Durant cette période, il devra obtenir au préalable un avis écrit d'un psychiatre recommandant ou approuvant ce traitement pour un patient donné avant de prescrire à ses patients adultes des neuroleptiques typiques et atypiques qui dépassent les doses maximales recommandées par les fabricants ou de prescrire plusieurs neuroleptiques à la fois chez un même patient adulte.

Jugement satisfaisant

En entrevue téléphonique avec Le Soleil, le Doc Mailloux a déclaré que le jugement était très satisfaisant. «Le rouleau compresseur n'a pas encore réussi à aplatir Mailloux!» a illustré le médecin. «Passer de deux ans de radiation à neuf mois, c'est un gros gain. Surtout que l'avocat du Collège, Jacques Prévost, avait déchiré sa toge devant la Cour d'appel pour ne pas que les 251 jours déjà purgés soient soustraits de la sanction.»

Pierre Mailloux ne croit pas que le Collège des médecins en appellera de cette décision devant la Cour suprême du Canada. «Après 1,4 million $ gaspillés contre Mailloux, je ne crois pas qu'ils continueront», avance-t-il en soulignant qu'il a lui aussi perdu beaucoup dans ce bras de fer qui dure depuis plus de 16 ans avec son ordre professionnel, et ce, même s'il se représente lui-même devant les tribunaux.

«Dans mon cas, on parle d'un manque à gagner de quelques millions de dollars. C'est payant, la psychiatrie, vous savez! Le syndic du Collège des médecins, Mario Deschênes, m'a singulièrement appauvri. J'ai même été obligé de liquider mon élevage de chevaux de sport», explique-t-il.

La décision rendue mardi ne signifie pas la fin de la saga judiciaire entre le Dr Mailloux et le Collège des médecins puisque deux autres dossiers sont présentement en délibéré devant la Cour d'appel, l'un concernant la prescription de mégadoses de neuroleptiques aux adultes et aux enfants psychotiques et l'autre au sujet de propos tenus à l'émission Tout le monde en parle et à son apparition dans la série télé Les Bougon.

Entre-temps, après huit ans hors des ondes, le Doc Mailloux effectue un retour à la radio depuis le 24 août à la station FM 106,9 du groupe Cogéco Diffusion à Trois-Rivières. «La passion revient!» affirme-t-il en terminant.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer