Lise Thibault en prison jusqu'à son audience de mardi

Dans sa demande de remise en liberté provisoire,... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Dans sa demande de remise en liberté provisoire, l'ex-lieutenante-gouverneure Lise Thibault propose de déposer la somme de 5000 $. Son conjoint Réal Cloutier est prêt à s'engager pour une somme équivalente.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ex-lieutenante-gouverneure Lise Thibault passera la fin de semaine derrière les barreaux. La Cour d'appel n'a pas été convaincue de l'urgence et a reporté l'audience sur sa remise en liberté provisoire à mardi.

L'avocat de Lise Thibault Me Marc Labelle plaidait ce matin que, vu l'état de santé de sa cliente de 76 ans, il fallait oublier les délais légaux de deux jours et procéder séance tenante à l'audition pour la remise en liberté provisoire.

L'avocat a su, par le conjoint de Lise Thibault, que sa cliente allait bien. Il ignore tout de ses conditions de détention et suppose qu'elle est à l'infirmerie.

Le fait que sa cliente n'a pu emprunter le parcours habituel qui mène au quartier cellulaire, au palais de justice, fait dire à Me Labelle que les conditions de détention s'annoncent difficiles pour une personne handicapée.

Le procureur de la Couronne Me Marcel Guimont a refusé de consentir à l'abrogation des délais. Quinze heures seulement après le prononcé de la peine, il affirmait n'être pas prêt à plaider sur la requête pour remise en liberté.

«Si j'avais écouté mon confrère, on se serait présenté devant vous hier [mercredi] après-midi, lance Me Guimont, sarcastique. J'ai besoin d'être préparé et de faire des recherches de jurisprudence sur la requête.»

Le juge Jacques J. Lévesque a dit qu'il n'avait tout simplement pas été convaincu. «Le juge de la Cour du Québec a tenu compte de la situation de santé de la délinquante dans l'imposition de la peine et il n'y a eu aucun changement qui m'a été présenté», a résumé le juge, avant de reporter l'audience à mardi.

Dans sa demande de remise en liberté provisoire, l'ex-lieutenante-gouverneure propose de déposer la somme de 5000 $. Son conjoint Réal Cloutier est prêt à s'engager pour une somme équivalente.

Si elle se voit accorder la permission de quitter la prison, Lise Thibault s'engage à demeurer à sa résidence de Saint-Hippolyte dans les Laurentides et à remettre son passeport. Elle se dit aussi prête à respecter toutes les conditions qui pourraient lui être imposées.

Quatre motifs

Dès lundi, soit deux jours avant de connaître la peine, Me Marc Labelle avait avisé le greffe d'un éventuel appel. «On avait préparé nos documents et on attendait de voir les motifs du jugement sur la peine, a expliqué l'avocat. On a avisé la Cour d'appel de façon à avoir un forum pour être entendu.»

L'avocat de Lise Thibault a détaillé un peu plus aujourd'hui les quatre motifs qu'il entend plaider au juge Lévesque et, si la permission lui est accordée, à une formation de trois juges.

L'avocat demandera si le juge Carol St-Cyr a fait une erreur en refusant l'emprisonnement dans la collectivité afin de satisfaire le critère d'exemplarité (donner l'exemple). 

Il demandera si l'hypermédiatisation d'un dossier doit être considérée comme un facteur atténuant. 

Ensuite, l'avocat plaidera que la mauvaise santé et le statut de handicapée de sa cliente étaient une situation exceptionnelle et constituait un facteur d'allègement de la peine. 

Sur ce point, le juge Lévesque a indiqué qu'il souhaitait avoir des informations sur les conditions de détention pour les personnes handicapées.

Finalement, le criminaliste remettra en question le fait que le juge St-Cyr a reproché à sa cliente les stratégies adoptées lors du procès.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer