Affaire Gabriel: l'occasion de débattre sur l'humour, selon Ward

L'humoriste Mike Ward... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

L'humoriste Mike Ward

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Avouant que la poursuite du petit Jérémy lui coûtera fort probablement 50 000 $ en frais d'avocats, l'humoriste Mike Ward estime que le débat sur l'humour qui aura lieu lors de son procès devant le tribunal des droits de la personne n'est pas une mauvaise chose.

«Je ne trouve pas ça mauvais, un débat sur l'humour, mais c'est stressant d'être en cour», a avoué l'humoriste à l'animateur Éric Salvail jeudi après-midi lors de l'émission Éric et les Fantastiques, dont il est l'un des collaborateurs sur le réseau radiophonique Énergie.

«Moi, je pense qu'il y a beaucoup d'humoristes qui vont s'intéresser à ça, car c'est la première fois au Québec qu'un humoriste est amené devant les tribunaux. Ça va créer un précédent», a-t-il ajouté également.

Après s'être un peu payé la tête de Ward, Salvail et sa coanimatrice Mélanie Maynard ont tenté d'en apprendre un peu plus sur le dossier en questionnant l'humoriste, dont la cause se poursuivra en février. «Je ne peux rien dire...» a d'abord répondu Ward avant de préciser que «le petit Jérémy, c'était dans le show Mike Ward s'eXpose que j'ai arrêté de faire en 2013».

Ward a aussi avoué qu'il préférait ne pas lire ce qui s'écrivait sur lui depuis que le procès a été médiatisé. «J'essaie de ne rien lire quand il y a un scandale. Autrement, tu as envie d'aller sur Facebook et de répondre et c'est rarement une bonne idée», a-t-il répondu.

Questionné à savoir combien le procès allait lui coûter, Ward n'a pas tenté de se défiler. «Que je gagne ou que je perde, ça va me coûter 50 000 $ en frais d'avocats. Mon avocat est Julius Grey et je le paie 650 $ de l'heure, mais il est excellent. Il est impressionnant. C'est le meilleur au monde en matière de liberté d'expression», poursuit-il.

Témoignages de sympathie

Salvail et Ménard ont aussi dit avoir reçu plusieurs témoignages de sympathie pour Ward de la part de leurs auditeurs. Quand l'animateur lui a demandé quel était son moment fort de la journée, l'humoriste n'a d'ailleurs pas hésité.

«Je reçois beaucoup d'amour de plein de monde et je suis bien heureux», a-t-il déclaré, mentionnant un courrier électronique de son collègue humoriste et voisin Boucar Diouf qui lui avait fait beaucoup de bien.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer