La Fondation Nordiques avait déjà injecté 600 000 $ dans le Gala Triomphe

Me Marcel Aubut... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Me Marcel Aubut

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Fondation Nordiques allègue que l'annulation du Gala Triomphe lui a déjà coûté près de 600 000 $.

Dans sa requête en dommages déposée vendredi au greffe du palais de justice de Québec, mais disponible seulement lundi, la fondation pour athlètes présidée par Marcel Aubut affirme qu'en raison de ce qu'elle qualifie de «fautes» de la Ville de Québec et d'ExpoCité, elle a déjà dû payer un fort prix.

La fondation dit avoir dû honorer plusieurs engagements envers différents fournisseurs et sous-traitants du gala. Ces dépenses s'élèveraient à ce jour à 594 055,99 $.

La Fondation Nordiques affirme aussi avoir été privée d'un revenu de 458 476,03 $ puisque la collecte de fonds liée au gala n'a pu être tenue. «Les fautes de la Ville de Québec ayant forcé l'annulation du gala ont inévitablement entraîné des contrecoups majeurs et publics pour la fondation et ses bénéficiaires», peut-on lire dans la requête en dommages.

Au total, la Fondation Nordiques réclame 1,2 million $ à la Ville de Québec, dont 50 000 $ pour atteinte à la réputation et 75 000 $ à titre de dommages punitifs et exemplaires. «La défenderesse [Ville de Québec] ne pouvait ignorer que l'image et la réputation de la fondation s'en trouveraient affectées, écrit la Fondation. Malgré ce constat, la défenderesse a fait preuve d'une totale indifférence à l'égard des intérêts de la fondation et de ses bénéficiaires.»

Dans la requête, les avocats de la Fondation détaillent en une demi-douzaine de pages le fil des événements ayant mené à la signature d'un contrat de location du Colisée le 21 avril dernier entre un représentant d'ExpoCité et un de la Fondation Nordiques. Le contrat sera d'ailleurs déposé au dossier de la cour.

Ce n'est qu'après la signature du contrat que l'annonce d'un match imprévu des Remparts est venue amputer l'horaire de montage pour le gala. La Fondation Nordiques a annoncé l'annulation du gala le 24 avril.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer