Beaumont: deux blessés graves en VTT

Lors du passage du Soleil, dimanche après-midi, un ami... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Lors du passage du Soleil, dimanche après-midi, un ami proche des deux victimes est venu se recueillir à l'endroit où la collision s'est produite. Des marques de peinture au sol laissées par les policiers et une tache d'huile étaient toujours bien visibles sur la chaussée.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'alcool pourrait être en cause dans une collision entre deux véhicules tout terrain (VTT) qui a fait deux blessés graves dans la nuit de samedi à dimanche sur la route 279, à Beaumont.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), l'un des deux jeunes hommes s'amusait à faire des 360 degrés - communément appelés «beignes» - dans la rue avec son véhicule en attendant que son ami vienne le rejoindre quelques instants avant l'accident. Lorsque ce dernier est arrivé, les deux VTT seraient alors entrés en collision.

L'accident est survenu vers 4h50 devant les entreprises Escale VR et Garage Bellechasse - au 180, rue de l'Anse - situées à quelques mètres de la bretelle de sortie de l'autoroute 20 en direction ouest.

L'un des deux hommes aurait été éjecté de son VTT lors de l'impact. Ils portaient tous les deux leur casque de sécurité. Les deux conducteurs, âgés de 22 et 26 ans, ont été transportés dans un centre hospitalier. On craignait alors pour leur vie.

Selon nos informations, lors de l'arrivée des premiers secours, au moins un des deux hommes était conscient, mais il n'arrivait pas à répondre aux questions des ambulanciers.

«Il semblerait que l'alcool pourrait être en cause», a indiqué au Soleil Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ. Des échantillons sanguins des deux victimes ont été demandés. Un enquêteur en collision de la SQ a été dépêché sur les lieux afin de déterminer les circonstances exactes de l'accident.

Lors du passage du Soleil, dimanche après-midi, un ami proche des deux victimes est venu se recueillir à l'endroit où la collision s'est produite. Des marques de peinture au sol laissées par les policiers et une tache d'huile étaient toujours bien visibles sur la chaussée.

«C'est quelque chose de difficile. J'ai appris la nouvelle ce matin», souligne le jeune homme, préférant taire son nom. J'ai discuté avec l'un d'eux hier [samedi] après-midi. Il m'a dit qu'il partait en quatre-roues pour une partie de la journée», raconte-t-il. Ce ne sont pas des gars qui font les fous. Je suis souvent avec eux.»

Les deux hommes originaires de Beaumont n'en étaient pas à leur première expérience en VTT. L'un d'eux conduisait d'ailleurs un Banshee, un VTT bien connu des amateurs réputé pour son moteur puissant.

«Il était habitué, ça fait des années qu'ils font ça», confie le jeune homme, bouleversé par la situation. «Je ne suis pas capable de dire s'ils étaient avec des amis ou pas. Je ne sais pas non plus d'où ils arrivaient, mais il y a beaucoup de pistes de quatre-roues aux alentours. Et pourquoi ils étaient là? Je n'ai pas de réponse...» Selon l'ami des victimes, on ne craindrait plus pour la vie du jeune homme de 22 ans. Toutefois, celui de 26 ans reposerait toujours dans un état critique. La SQ n'a pas été en mesure dimanche en fin de soirée de confirmer ces informations.

Les deux hommes seraient à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer