Poursuite contre les Rédemptoristes: des compensations de près de 14 M$

Le père Jean-Claude Bergeron est un des prêtres... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le père Jean-Claude Bergeron est un des prêtres qui a été poursuivi par les plaignants.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les 111 victimes des pères rédemptoristes du Séminaire Saint-Alphonse, à Sainte-Anne-de-Beaupré, se sont partagées près de 14millions $.

Le rapport final de l'adjudicateur Me André Forget indique qu'il y a eu au total 114 réclamations. De ce nombre, trois ont été rejetées, puisque ces personnes n'avaient pas fréquenté le Séminaire entre 1960 et 1987.

Les anciens élèves, qui avaient subi des agressions sexuelles aux mains de neuf prêtres, avaient jusqu'au 17 avril 2015 pour déposer leur réclamation. Après une bataille de cinq ans et un long procès, le 20 novembre 2014, les Rédemptoristes avaient finalement déposé 20 millions $ dans un compte pour dédommager les victimes. Il s'agissait alors de la plus importante somme jamais versée dans un recours du genre au Québec.

Après les frais d'avocat, 5 986 863 $, et les honoraires de l'adjudicateur, 204 315 $, les victimes des prêtres pédophiles rédemptoristes se sont partagé 13 923 747 $. Les intérêts sur les sommes déposées totalisaient 114956 $.

«J'ai attribué une compensation de base [100 532 $] à 71réclamants, une compensation extraordinaire de niveau 1 [150 800 $] à 25réclamants et une compensation extraordinaire de niveau 2 [201 065 $] à 15 réclamants», stipule Me Forget dans son rapport. «À la fin de l'audition de chaque réclamant, j'ai préparé une évaluation préliminaire du niveau de compensation qui devait lui être attribué. À la fin de toutes les auditions, j'ai fait une revue totale afin de respecter les nombres maximums alloués pour les compensations extraordinaires de niveau 1 et les compensations extraordinaires de niveau 2.»

Noms non divulgués

Le nom des victimes n'est toutefois pas dévoilé dans le rapport. «Presque toutes les victimes m'ont demandé avec insistance et persistance de protéger leur identité. Plusieurs des victimes m'ont d'ailleurs déclaré que s'il y avait une possibilité que leur nom soit dévoilé, elles auraient renoncé à présenter une réclamation», souligne dans le document Me André Forget.

Les 111 victimes ont reçu par courrier recommandé leur chèque le 14 août dernier.

***

Les compensations

  • 71 compensations de base à 100 532 $ = 7 137 772 $
  • 25 réclamations de niveau 1 à 150 800 $ = 3 770 000 $
  • 15 réclamations de niveau 2 à 201 065 $ = 3 015 975 $
Total de 13 923 747 $ divisé entre 111 victimes

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer