Un bar dans Saint-Sauveur cible d'un cocktail Molotov

Pompiers et policiers ont dû intervenir vers 5h50,... (Google Street View)

Agrandir

Pompiers et policiers ont dû intervenir vers 5h50, après avoir reçu des appels de citoyens disant avoir vu «un objet en feu lancé» vers le bar Red Lounge.

Google Street View

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un objet ressemblant à un cocktail Molotov a été lancé vers un bar de la rue Saint-Vallier Ouest, vendredi matin, dans le quartier Saint-Sauveur. Une bonbonne de propane, ouverte de surcroît, a aussi été retrouvée à l'intérieur de l'établissement.

Pompiers et policiers ont dû intervenir vers 5h50, après avoir reçu des appels de citoyens disant avoir vu «un objet en feu lancé» vers le bar Red Lounge.

L'auteur du délit a de toute évidence raté son coup. À l'arrivée des pompiers, le début d'incendie, s'il en est un, était déjà éteint. Les pompiers ont cependant fait une découverte plus inquiétante à l'intérieur du bar. Une bonbonne de propane, ouverte, mais connectée à aucun appareil, avait été déposée là.

Était-ce l'objectif de l'objet en feu? Les autorités n'ont pas voulu s'avancer, vendredi, laissant les enquêteurs faire leur travail. «Le projectile ne se serait pas rendu à l'intérieur», a seulement indiqué Marie-Ève Painchaud, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec.

Les autorités ne pouvaient dire vendredi si le propriétaire du Red Lounge avait des raisons de craindre pour sa sécurité ou celle de ses installations. «Ce n'est pas un endroit où nous avons l'habitude d'intervenir», a fait savoir Mme Painchaud. Et selon nos informations, aucun indice ne laissait présager qu'un tel acte y soit commis.

Concernant la bonbonne de propane, c'est le Service de protection contre l'incendie de Québec (SPCIQ) qui a eu la tâche de la fermer et de la déplacer.

Les risques encourus sont grands lorsqu'une bonbonne est ouverte à l'intérieur, surtout si le jet du gaz n'est pas contrôlé, comme c'était le cas pour l'événement de vendredi matin. «Il n'y aura pas nécessairement d'explosion [mais il peut y en avoir une]. S'il y a fuite, le propane peut s'enflammer de façon spontanée», a expliqué Annie Marmen, porte-parole du SPCIQ.

Aucun suspect n'a encore été identifié dans cette affaire. La rue Saint-Vallier Ouest a été fermée temporairement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer