Deschambault-Grondines: accident de travail mortel à l'usine Alcoa

Les enquêteurs de la SQ, épaulés de la... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les enquêteurs de la SQ, épaulés de la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST), tenteront de déterminer les causes exactes du drame.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un travailleur de l'usine Alcoa de Deschambault-Grondines est mort dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été heurté par un chariot élévateur conduit par un collègue.

L'homme de 54 ans, gravement blessé aux jambes et à la tête, était en arrêt cardiorespiratoire à l'arrivée des premiers répondants. Il a été transporté d'urgence vers l'hôpital, où son décès a été constaté quelques instants plus tard.

Selon les informations de la Sûreté du Québec (SQ), l'homme aurait été écrasé par le chariot élévateur conduit par son collègue, qui procédait alors à une manoeuvre de recul. Ce dernier n'aurait jamais vu la victime avant l'impact. L'accident de travail mortel, survenu vers 3h20, ne semble être le fruit d'aucun comportement criminel.

Les enquêteurs de la SQ, épaulés de la Commission de la santé et de la sécurité du travail, tenteront de déterminer les causes exactes du drame. Les employés qui se trouvaient à l'usine au moment de l'accident devaient être interrogés au courant de la journée de samedi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer