Sainte-Brigitte-de-Laval: Sylvain Déry s'oppose à la demande de délai

L'ancien directeur des affaires juridiques de la Ville de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'ancien directeur des affaires juridiques de la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval, Sylvain Déry

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) L'ex-directeur des services juridiques de Sainte-Brigitte-de-Laval, Sylvain Déry, s'opposera mercredi à la demande de la Ville, qui souhaiterait bénéficier d'un délai supplémentaire avant que ne s'applique la décision de la Commission des relations du travail (CRT) ordonnant qu'il soit réintégré à son poste après avoir été congédié en février 2014.

«On conteste car la commissaire a décrété que mon congédiement était une mesure illégale et que je devais être réintégré dans les huit jours», a déclaré Sylvain Déry mardi au Soleil, ajoutant que ni lui ni son avocat, Me Jean-François Dolbec, n'avaient reçu d'appel de la Ville depuis le jugement de la CRT. 

Le 27 juillet, la CRT donnait raison sur toute la ligne à M. Déry et à l'ex-directeur général Gaétan Bussières, qui contestaient leurs congédiements. Considérant que le congédiement de M. Déry était illégal, l'organisme avait ordonné sa réintégration dans huit jours alors que la Ville bénéficiait de 30 jours pour réintégrer M. Bussières, dont le congédiement était sans fondement.

Analyse de la décision

C'est parce qu'elle souhaite disposer de plus de temps pour analyser la décision et les scénarios qui s'offrent à elle concernant MM. Déry et Bussières que la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval a déposé la semaine dernière une demande d'ordonnance de sauvegarde en Cour supérieure pour que le délai de 30 jours s'applique autant dans le cas de M. Déry que dans celui de M. Bussières.

Si la Ville ne réussit pas à obtenir un délai plus long, la réintégration de M. Déry aura lieu à la suite de la décision du juge qui entendra ce recours exceptionnel. L'administration municipale a déjà évoqué trois scénarios possibles dans le cas de ses deux anciens cadres, à savoir la réintégration, une négociation ou une demande de révision judiciaire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer