Poursuite de la bâtonnière suspendue: le Barreau entend se défendre

La poursuite déposée porte selon les 13 membres... (PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

La poursuite déposée porte selon les 13 membres du conseil d'administration du Barreau «atteinte à la réputation de l'institution et de ses administrateurs et dirigeants».

PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La bâtonnière Lu Chan Khuong cherche à faire «diversion» et verse dans la «théorie du complot» en attribuant à des bassesses partisanes les interrogations sur son comportement éthique, contre-attaque le Barreau du Québec.

Le vice-président du Barreau, Me Louis-François Asselin, prévient que l'institution se défendra en Cour supérieure des «faits erronés, des faussetés et des éléments tendancieux» soutenus dans la poursuite déposée par Me Khuong, mercredi. La bâtonnière suspendue exige d'être réintégrée dans ses fonctions et réclame 95 000 $ en dommages exemplaires aux administrateurs du Barreau.

Me Asselin rejette «vigoureusement» les allégations selon lesquelles un ou des membres du CA auraient coulé à un journaliste des informations confidentielles et embarrassantes au sujet de Me Khuong dans l'espoir de l'évincer.

«C'est une stratégie, assure le vice-président du Barreau. C'est une diversion. Entendons-nous : il n'y a eu aucune fuite du CA du Barreau de quelque façon. Je peux vous assurer qu'il n'y en a pas eu.»

Des révélations sur une plainte pour vol à l'étage - un dossier non judiciarisé - au printemps 2014, un an avant son élection à la tête du Barreau, ont placé la bâtonnière sur la sellette. Sa poursuite suggère que cette information, ainsi que d'autres au sujet de sa suspension, ont été refilées aux médias pour lui nuire par des administrateurs mécontents de sa victoire. Me Asselin lui-même est présenté comme l'un de ceux qui n'ont pas apprécié le résultat du scrutin et qui ont rapidement favorisé la démission de la bâtonnière après les révélations.

«Ça a été le jeu de Me Khuong au cours des trois dernières semaines, affirme Me Asselin. Elle tente d'amener les discussions sur d'autres terrains. Lorsqu'elle parle de planification, de gestes d'élections, de nombre de voix obtenues... Tout ça sont des éléments non pertinents au présent litige.»

En somme, affirme le vice-président, le CA reproche à Me Khuong de lui avoir caché des faits, d'avoir contacté un journaliste malgré un engagement contraire et d'avoir tenu certains propos publiquement. Un comité ad hoc a été mis sur pied par le Barreau pour évaluer ces agissements. Mais ce n'est pas de l'épisode de plainte pour vol dans un magasin Simons de Laval, que Me Khuong attribue à une inattention, qu'il est question, insiste Me Asselin.

L'ordonnance de sauvegarde pour permettre à la bâtonnière de réintégrer ses fonctions pourrait être entendue aussitôt que la semaine prochaine à Québec. Les juges ont tendance à rendre des décisions rapidement dans ces circonstances. Sur le fond, le dossier risque de prendre beaucoup plus de temps à être tranché.

Un groupe de 140 avocats qui appuient Me Khuong ont amassé les signatures nécessaires pour forcer la tenue d'une assemblée générale extraordinaire des membres du Barreau. Les 25 000 membres seront donc convoqués aux alentours de la fin août pour discuter de l'affaire. Les résolutions adoptées ne seront que des «recommandations» au CA, mais elles seront «prises très au sérieux et analysées», assure Me Asselin.

Autant chez les partisans de la bâtonnière que chez les partisans de la décision du CA, on invoque l'importance de préserver la confiance de la population envers l'institution.

Le camp de la bâtonnière a préféré s'abstenir de commenter, hier. Elle-même est à l'extérieur du pays.

Me Khuong a été suspendue de ses fonctions avec solde et avantages sociaux. Le bâtonnier a un salaire annuel de 308 000 $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer